C'est pas mon idée !

mercredi 2 novembre 2011

Square invente le paiement automatique !

Square Card Case
Après 800 000 activations de compte, qui représenteraient 10% des points de vente acceptant les cartes Visa et MasterCard aux Etats-Unis, Square a déjà révolutionné le paiement pour les petits commerces et autres services de proximité. La startup fait désormais porter ses efforts du côté des consommateurs, avec son porte-monnaie virtuel, "Card Case", qui s'enrichit aujourd'hui d'une nouvelle fonction de "paiement automatique".

Pour mémoire, Card Case, dévoilée au printemps dernier, est une application mobile (pour iPhone et Android) permettant aux consommateurs d'enregistrer des cartes virtuelles, correspondant chacune à un compte chez un commerçant partenaire et avec laquelle le paiement devient aussi simple qu'un "tap" sur l'écran (et donc sans avoir à présenter sa carte, dont les informations ont été préalablement enregistrées par Square).

La nouvelle version de l'application rend le paiement encore plus simple, puisque l'utilisateur n'a même plus besoin de sortir son téléphone de sa poche ! Pour chaque "carte" enregistrée, un bouton permet d'activer la fonction d'ouverture automatique du compte, qui se déclenchera dès que le téléphone se trouve dans le voisinage du commerce correspondant. L'application Square du marchand présente à ce dernier la liste de ces clients "proches" et, lorsque l'un d'eux doit régler son achat, il annonce son nom, le commerçant vérifie sa photo et enregistre la transaction qui est alors finalisée, sans aucune autre action.


Si, comme tentent de le vanter depuis des années les promoteurs du "sans contact" (NFC), les commerçants et les consommateurs sont réellement à la recherche de solutions de paiement faciles et ultra-rapides à utiliser, il sera difficile de battre Square sur ce terrain. Mais, en contrepartie, il faudra accepter des concessions sur la sécurité, car les transactions sont bien peu protégées (des fraudes et des erreurs) avec ce système, qui repose entièrement sur la confiance entre les parties... Cette faiblesse laisse tout de même planer un doute sur la viabilité de l'initiative.

Avec la menace que constituent les récentes annonces de Google (Wallet) et de PayPal (et quelques autres), esquissant une (lointaine) future disparition de la carte en plastique, il est naturel que Square cherche les solutions qui lui assureront un avenir toujours radieux. Cette quête se retrouve d'ailleurs également dans les fonctions de recommandation de boutiques intégrées à l'application Card Case, faisant écho à celles que préparent les deux géants, et qui évoluent aussi dans la nouvelle version.

En conclusion, malgré le sceptiscisme que peut susciter le "paiement automatique", on ne peut reprocher à Square de tenter des expériences originales et potentiellement disruptives ("payez sans voir l'impression de payer", comme le souligne le slogan de Card Case). Et si celle-ci échoue, il sera toujours possible de reprendre l'idée, la transformer un peu ou l'appliquer à un autre cas d'usage pour, peut-être, arriver à une innovation majeure.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)