C'est pas mon idée !

lundi 20 juillet 2020

UBS assemble sa plate-forme immobilière

Key4
Dans le sillage du lancement, le mois dernier, de sa place de marché en ligne de crédit hypothécaire key4, UBS pose maintenant les premières pierres de son engagement à en faire une plate-forme immobilière universelle. Elle prend une participation dans Houzy, une jeune pousse offrant divers services d'assistance aux propriétaires.

La stratégie de la banque suisse avec key4 paraît extrêmement ambitieuse aussi n'est-il guère surprenant qu'elle adopte une démarche itérative. Pour ses débuts, elle ne prend donc en charge que des demandes de prolongation d'hypothèques existantes. Non seulement ce choix lui facilite la mise en œuvre, grâce à des procédures allégées, mais il représente également un point d'entrée raisonnable en direction des consommateurs « digitaux », prêts à gérer ces opérations relativement lourdes entièrement à distance.

Malgré son périmètre restreint, l'initiative est déjà remarquable par son positionnement, puisqu'elle vise à bâtir une véritable plate-forme immobilière ouverte. Ainsi, son incarnation actuelle se présente comme une offre de courtage. Le visiteur est invité à soumettre son dossier de financement et il se voit alors conseiller et orienter vers les solutions optimales pour ses besoins, parmi les multiples options disponibles aussi bien chez UBS qu'auprès d'une sélection d'institutions tierces triées sur le volet.

Tandis que l'ajout du traitement des nouvelles hypothèques est planifié pour l'automne, la banque a aussi promis d'enrichir son dispositif d'une vaste gamme de fonctions complémentaires destinées à accompagner ses utilisateurs dans tout le cycle de vie de leur bien, avant, pendant et après son acquisition. La transaction conclue avec Houzy, qui devrait se concrétiser par son intégration dans l'écosystème key4, s'inscrit justement dans cette dernière phase, en parfait alignement avec la cible des propriétaires établis.

Houzy & Key4

Concrètement, la jeune pousse fournit des guides et des outils pour l'entretien et la maintenance d'une résidence. Son domaine de compétences s'étend, par exemple, de la recommandation d'aménagements et d'extensions en vue de valoriser une propriété jusqu'à l'anticipation (financière, entre autres) du remplacement des équipements (chaudière, toiture…), en passant par l'exécution des réparations et autres interventions requises, grâce à un répertoire de professionnels de tous les secteurs du bâtiment.

Plusieurs banques dans le monde, parmi lesquelles Scotiabank au Canada, pour n'en citer qu'une, ont compris que l'avenir de leurs métiers résidait dans leur immersion au cœur des parcours de leurs clients et ont, en conséquence, commencé à élaborer leurs propres environnements intégrés. UBS nous montre ici une vision encore plus large, embrassant la notion de propriété immobilière dans sa globalité et dans sa perspective à long terme, dans ses aspects financiers comme dans ses problèmes quotidiens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)