C'est pas mon idée !

mercredi 17 juin 2020

Kabbage, nouvelle démonstration de réactivité

Kabbage
Spécialiste du crédit aux petites entreprises, dont beaucoup sont en difficulté, Kabbage est au cœur de la tourmente engendrée par la crise sanitaire. Mais elle trouve aussi dans cette période l'occasion de faire la démonstration, encore une fois, de la supériorité de son modèle, avec son dispositif d'accès aux prêts garantis dédié aux chauffeurs Uber.

Bénéficiant de l'agrément officiel pour participer au programme fédéral de sauvegarde de l'emploi (« PPP »), la jeune pousse américaine faisait déjà partie des rares établissements (avec BBVA, notamment) ayant réussi à déployer une plate-forme web de dépôt des demandes de prêt avant la date d'ouverture, le 3 avril. L'extension récente de son applicabilité aux entrepreneurs individuels l'a incitée à enrichir son outil, de manière à simplifier toujours plus le processus, au moins pour une partie d'entre eux.

L'enjeu majeur auquel font face toutes les institutions financières et autres startups chargées de distribuer les prêts soutenus par le gouvernement est de proposer un parcours aussi clair et simple que possible, en particulier par rapport à celui mis en place par l'administration elle-même. Naturellement, il prend d'autant plus d'importance quand les clients concernés sont des travailleurs indépendants qui n'ont guère de temps à consacrer à des formalités et ne possèdent aucune compétence comptable.

Voilà pourquoi Kabbage a décidé de fournir une solution exclusive aux conducteurs Uber, qui capitalise sur les capacités uniques des deux entreprises. En autorisant la connexion de l'application mobile de la première au compte de l'utilisateur auprès de la seconde, le dépôt d'une sollicitation de crédit devient incomparablement fluide : la plupart des informations requises sont alors capturées automatiquement et seuls quelques justificatifs fiscaux supplémentaires restent à transmettre manuellement (par voie électronique).

Kabbage + Uber

Outre la facilitation et l'accélération des démarches pour ses clients, qui peuvent ainsi remplir leur formulaire en un éclair, l'approche présente également l'avantage pour Kabbage de limiter les risques de confusion, d'erreur et, surtout, de fraude, alors que les observateurs pressentent qu'elle atteint des sommets. La collecte des données d'activité à la source, qui constitue depuis toujours la signature de la plate-forme, est une garantie de fiabilité, dont la dernière faille résiduelle est l'usurpation d'identité.

Or c'est justement grâce à cette culture historique de l'exploitation des informations disponibles en ligne que la solution a pu être mise en œuvre en un temps record, faisant immédiatement de Kabbage un intermédiaire privilégié de souscription des prêts « PPP » pour les conducteurs Uber. Ceux-ci sont évidemment attirés par une procédure accessible et permettant généralement de recevoir les fonds en moins de 24 heures dans les 90% de cas traités automatiquement, sans la moindre intervention humaine.

Au-delà de la mise en œuvre dans des circonstances spécifiques, l'initiative devrait servir de rappel urgent d'une opportunité essentielle à l'ère des données : le premier moyen de simplifier la vie des clients – et le plus trivial – consiste à éviter de leur demander des informations qui sont déjà enregistrées quelque part. Parfois, il faut les rechercher chez des partenaires et ce n'est pas toujours aisé. Mais, souvent, elles se trouvent à proximité (dans une ligne métier voisine ?) et il n'y a aucune excuse à ne pas les utiliser.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)