C'est pas mon idée !

dimanche 28 juin 2020

Barclays offre un kit de sortie de crise aux PME

Barclays
Maintenant que sont passés les pires moments de la crise sanitaire, avec la désorganisation qu'elle a engendrée dans l'ensemble de l'économie, le temps est venu, dans la plupart des pays du monde, de remettre le pied à l'étrier. Afin de leur faciliter la tâche, la britannique Barclays a concocté un programme spécial à l'attention des PME.

Au cours du premier choc, marqué par les mesures de confinement de la population et l'arrêt brutal de l'activité dans de nombreux secteurs, les banques (avec les gouvernements) ont paré au plus pressé, avec, notamment, le déploiement d'enveloppes de crédit destinées à maintenir à flot un maximum d'entreprises. La deuxième phase, engagée depuis le début du mois au Royaume-Uni, introduit de nouveaux enjeux pour ces dernières : restaurer leur santé financière et appréhender un contexte inédit.

C'est dans cette perspective que Barclays dévoile donc son programme « Back to Business ». Mis au point avec des équipes de l'université de Cambridge (la « Cambridge Judge Business School », pour être précis), celui-ci consiste en un cours en ligne à la demande, d'une quinzaine d'heures, accompagné de quelques outils opérationnels et de multiples références à des ressources complémentaires permettant d'approfondir les questions que chacun estimera les plus importantes pour sa propre situation.

Ouvert, gratuitement, aux responsables de toutes les entreprises du pays – qu'elles soient ou non clientes de la banque – qui s'attendent à devoir changer leurs pratiques dans les circonstances présentes, le dispositif leur offre une aide selon trois axes distincts : établissement d'un bilan financier complet, définition d'un plan de restauration ou de développement de l'activité, préparation d'une stratégie de gestion de crise (y compris dans l'hypothèse d'une rechute grave sur celle que nous connaissons aujourd'hui).

Barclays Back to Business Programme

La promesse est concrétisée à travers un apprentissage pas à pas de, entre autres, l'évaluation d'indicateurs clés (trésorerie, profitabilité…), l'exploration des solutions disponibles dans les périodes de faibles revenus, l'identification des partenaires et des actifs nécessaires pour affronter des événements imprévus, l'analyse par scénarios afin de déterminer les impacts à long terme de la pandémie… Le cas échéant, des supports (simples) prêts à l'emploi facilitent la réalisation des « exercices » proposés.

Avant sa généralisation, effective depuis le 22 juin, le programme a été expérimenté avec succès auprès d'une centaine d'entreprises, opérant dans des domaines variés (de l'agriculture à la coiffure). Outre le caractère particulièrement critique que revêt l'adoption d'une démarche de pilotage structurée et son adaptation aux conditions spécifiques actuelles, il a également le mérite de fournir à tous les dirigeants, mêmes les plus aguerris, une checklist essentielle pour surmonter des difficultés exceptionnelles.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)