C'est pas mon idée !

mardi 25 février 2020

Un partenariat modèle entre banque et FinTech

Fifth Third Bank
Elle a déjà fait preuve, par le passé, d'une certaine créativité dans l'adoption de concepts élaborés par des startups de la FinTech. L'américaine Fifth Third Bank revient maintenant avec un autre genre de collaboration, à travers laquelle elle continue à démontrer son engagement sincère à mieux servir ses clients, jusqu'au bout.

Au premier abord, le partenariat de l'établissement avec Fundation Group ressemble à beaucoup d'autres. Consciente de son retard dans son approche du crédit aux petites entreprises, Fifth Third a recouru à la technologie de la jeune pousse afin de développer un parcours de souscription « digital » à l'état de l'art. Avec l'offre Fast Capital, le client peut donc désormais formuler sa demande en quelques étapes simples et recevoir, en général, une réponse quasiment instantanée. Si elle est positive, les fonds désirés, de 10 000 à 100 000 dollars, sont mis à sa disposition sous un jour ouvré.

Cependant, la banque a aussi profité du positionnement élargi de Fundation pour enrichir sa promesse de valeur. Ainsi, dans les cas où elle refuse d'octroyer le prêt sollicité, parce que les paramètres de l'opération ne correspondent pas à ses critères d'éligibilité (inchangés), elle transfère l'ensemble du dossier à son partenaire, afin de lui donner une seconde chance. Celle-ci se traduit alors, si toutes les conditions sont réunies, par la proposition d'une ligne de crédit (sans garantie) directement allouée par la startup.

Fifth Third Fast Capital

En synthèse, la solution Fast Capital délivre ses bénéfices sur deux plans complémentaires : d'une part la facilité et la rapidité de souscription, qui deviennent des exigences universelles incontournables, et, d'autre part, l'extension transparente de l'accès au crédit, pour la plus grande satisfaction des dirigeants des PME jusqu'alors exclues. Incidemment, l'équation économique s'avère également vertueuse pour Fifth Third, puisqu'elle perçoit des commissions sur les affaires qu'elle apporte à Fundation.

La démarche de la banque représente une intéressante illustration de la tension existant entre un continuum d'innovation, matérialisé par une collaboration avec un unique fournisseur, et la frontière infranchissable qui interrompt la prise de risque immédiatement après l'adoption d'une nouvelle technologie (permettant ici d'optimiser l'expérience utilisateur, sans impact majeur sur le cœur de métier) et laisse finalement les véritables opportunités de transformation de rupture à un tiers. À tout le moins, Fifth Third est lucide quant à ses limites et sait malgré tout accompagner ses clients au-delà…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)