C'est pas mon idée !

jeudi 7 novembre 2019

Les entrepreneurs aussi ont des projets

Starling Bank
Même s'ils sont loin d'être parfaits, les programmes d'épargne par projet, mis en place par des startups spécialisées ou par des banques, gagnent en popularité et aident au moins une partie des consommateurs à réaliser leurs rêves. Or les entrepreneurs aussi peuvent avoir des ambitions pour leur activité : Starling Bank ne les oublie donc pas.

Un dentiste désireux de réaménager son cabinet, un concepteur de jeu vidéo ayant besoin de renouveler son matériel informatique, un pépiniériste envisageant d'acquérir une camionnette… tous les professionnels, notamment parmi les indépendants et les dirigeants de TPE que cible prioritairement l'offre dédiée de la néo-banque, ont des envies de développement et de croissance, qui requièrent des investissements. Leur application mobile de gestion de comptes leur fournit l'accompagnement nécessaire.

La fonction « Goals » opère exactement comme sa petite sœur destinée aux particuliers. L'utilisateur définit son objectif, accompagné d'un titre et d'une photo pour renforcer sa motivation, et lui associe, si possible, un montant et une échéance, de manière à obtenir un suivi et des encouragements adaptés. Une cagnotte séparée est alors créée, sur laquelle il est suggéré de mettre en place un virement récurrent, mais qui peut aussi être alimentée ponctuellement. Dès que la cible est atteinte, une notification est émise et les fonds peuvent être reversés sur le compte courant pour finaliser le projet.

Starling Bank - Goals for Business

Comme dans toutes les initiatives du genre, les clients ne manquent pas de créativité dans leurs usages. Ainsi, certains ont-ils rapidement détourné le service pour mettre de l'argent de côté régulièrement, chaque mois ou après chaque encaissement de facture, en anticipation de leurs futurs impôts et autres règlements de TVA. Ces exemples soulignent toutefois une petite lacune du dispositif : il serait en effet judicieux de proposer une option d'automatisation intelligente des versements, d'autant plus que le tableau de bord de l'application de Starling Bank permet d'estimer les disponibilité réelles.

L'ajout par la jeune pousse d'un assistant d'épargne à la panoplie des professionnels souligne, par contraste, le manque de considération des établissements traditionnels pour cette catégorie de clientèle. Dans de nombreux cas, les outils innovants déployés pour le grand public pourraient pourtant faire l'objet de déclinaisons relativement simples pour leurs besoins spécifiques (le domaine du crédit vient à l'esprit, entre autres), en rendant les mêmes services de conseil et d'assistance personnalisés.

Grâce à de telles approches, les nouveaux entrants creusent un écart beaucoup plus sensible avec les banques d'ancienne génération sur le segment professionnel que sur celui des particuliers. Leur avantage concurrentiel devenant de la sorte plus visible et plus convaincant, ils se mettent en position de séduire et conquérir rapidement les entrepreneurs, surtout au démarrage de leur activité, quand rien ne les retient à un fournisseur précédent. À terme, l'ensemble de ce marché pourrait alors basculer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)