C'est pas mon idée !

vendredi 29 novembre 2019

Alibaba réinvente l'assurance mutuelle

Ant Financial
Avec plus de 100 millions de participants conquis en un an (soit 7% de la population chinoise), le succès de la plate-forme d'assistance mutuelle d'Ant Financial – la filiale d'Alibaba dédiée aux services financiers – est à la (dé)mesure du pays, où elle contribue à développer non seulement la couverture santé mais également l'éducation à l'assurance.

L'offre Xiang Hu Bao s'inscrit dans un vrai modèle coopératif. Ouverte à tout individu âgé de 30 jours à 59 ans et répondant à quelques critères de risque basiques, elle propose une garantie unique, à hauteur de 300 000 RMB (un peu moins de 40 000 euros), en cas de survenance d'une maladie grave parmi la centaine listée (cancers, infarctus aigu…). Elle ne requiert aucun paiement de prime à la souscription puisque son principe consiste à répartir entre tous les membres – a posteriori – la charge des indemnisations versées, augmentées des frais de gestion administrative et de la marge de l'entreprise.

Les demandes de dédommagement sont gérées – évidemment ! – à travers l'application Alipay, où l'utilisateur est invité à déposer les justificatifs nécessaires. Afin de lutter contre la fraude, qui constitue une véritable plaie dans le secteur, les concepteurs mettent en avant le recours à la blockchain mise en place par l'entreprise… mais, selon toute vraisemblance c'est bien le processus de revue qui fait la différence. Enfin, en cas de contestation, la logique collaborative revient au devant de la scène car le dossier est alors examiné par un comité composé de participants qualifiés (volontaires).

Xiang Hu Bao

Le produit séduit particulièrement les personnes modestes : pour beaucoup issus de milieux ruraux ou de villes de troisième rang (dans l'échelle locale), deux tiers des adeptes ont des revenus annuels inférieurs à 100 000 RMB (l'équivalent de 13 000 euros) et 86% déclarent ne pas avoir les moyens de faire face, le cas échéant, à un traitement médical coûteux. Pour ceux-la, Xiang Hu Bao est une solution économique – à titre indicatif, les 10 000 indemnisations enregistrées à ce jour, si elles étaient divisées entre les 100 millions de clients représenteraient un maximum de 4 euros de frais pour chacun.

Mais, outre la démocratisation de la protection contre les maladies graves qu'il encourage d'autant plus qu'il est intégré au cœur du porte-monnaie mobile le plus populaire de Chine, le dispositif a également un puissant effet pédagogique. En effet, bien que seulement 10% des membres ne disposent d'aucune autre couverture, un sur trois signale son intention de souscrire une assurance santé classique dans les 6 mois (contre 22% parmi les non utilisateurs) et l'augmentation des ventes des compagnies partenaires d'Ant Financial (+60% depuis le lancement) confirme qu'ils passent réellement à l'action.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)