C'est pas mon idée !

mercredi 16 octobre 2019

AXA Banque met de l'intelligence dans son app

AXA
Encore balbutiant dans le monde entier, aussi bien du côté des nouveaux entrants que des établissements historiques, le concept d'assistant virtuel débarque aujourd'hui dans l'application mobile d'AXA Banque, où il se tient prêt à interpeller et aider son utilisateur dès que son intelligence artificielle estime que les circonstances l'exigent.

Relativement discret et donc volontairement peu intrusif, c'est un bouton, assorti d'un chiffre indiquant le nombre de messages en attente, qui permet d'accéder depuis la page d'accueil aux alertes et autres informations susceptibles de requérir l'attention du client. D'emblée, la variété des conditions évaluées saute aux yeux : il n'est pas uniquement question ici d'être prévenu d'un risque de découvert ou de l'évolution des dépenses de mois en mois, il s'agit d'un véritable centre de contrôle des finances personnelles.

La plate-forme est ainsi capable d'identifier et signaler des anomalies possibles dans l'historique des opérations, telles que des paiements en double, des dépenses récurrentes dont le montant varie de manière surprenante ou des rentrées d'argent habituelles qui semblent être en retard… Plus original, une liste des commerçants auprès desquels est enregistré un achat pour la première fois facilitera, notamment, la détection de fraudes, tandis que, dans une autre approche prédictive, une évaluation de la capacité d'épargne procure une occasion d'inciter à mettre de côté les disponibilités à venir.

Dans tous les cas où une action de l'utilisateur est souhaitable, l'application fournit en outre un raccourci pour l'exécuter sans attendre. Par exemple, la suspicion d'une opération indue propose d'appeler un conseiller (dommage qu'il n'existe pas, à ce stade, de possibilité de déclaration en ligne), le passage imminent du compte dans le rouge ou bien, à l'inverse, l'anticipation d'un solde positif à la fin du mois s'accompagne d'une invitation à réaliser directement un virement depuis ou vers un livret d'épargne…

Assistant Virtuel AXA Banque

Par ailleurs, AXA Banque désire également personnaliser l'expérience de chacun de ses clients avec son assistant virtuel. Parce que tout le monde n'a pas envie ou besoin de recevoir des alertes pour toutes les situations prévues, chaque message transmis peut être évalué, d'un geste, sur son utilité perçue (à travers une échelle classique de 1 à 5 étoiles), ce qui servira par la suite, nous promet-on, à ajuster dynamiquement les catégories d'information à privilégier ou à mettre en retrait pour chaque individu.

L'initiative, inédite, je crois, en France, est bienvenue, surtout de la part d'un établissement qui paraissait avoir mis l'innovation en veille depuis quelques années. Et si elle prend un sens particulier au sein de son modèle essentiellement en ligne, elle matérialise, plus généralement, l'indispensable introduction d'un vraie dimension de conseil – de proximité bien qu'automatisé – dans la gestion de finances personnelles qui occupe désormais une place centrale dans les stratégies de la plupart des banques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)