C'est pas mon idée !

lundi 8 avril 2019

Xaalys, bien plus qu'une banque pour les ados

Xaalys
À la veille de l'édition 2019 de FinTech:Revolution, l'événement annuel de l'association France FinTech, découvrons ensemble une des startups hexagonales les plus prometteuses du moment : Xaalys, une néo-banque qui accompagne les ados, et leurs parents, dans leur apprentissage de la gestion quotidienne de l'argent au XXIème siècle.

Elle est loin l'époque ou l'enseignement aux bonnes pratiques minimales des finances personnelles passait par une tirelire et la manipulation de pièces de monnaie et de billets de banque. Aujourd'hui les paiements sont devenus virtuels, surtout pour les dépenses les plus fréquentes des jeunes (par exemple pour leurs loisirs), et les flux d'argent perdent toute réalité tangible. Les banques proposent bien des cartes destinées à ces populations mais les parents sont livrés à eux-mêmes pour en inculquer les « bons » usages.

La solution de Xaalys, dont le lancement officiel est maintenant imminent, est justement conçue pour combler cette lacune flagrante. Avec sa carte de débit et son application mobile au double visage, elle est suffisamment flexible à la fois pour cibler les besoins des enfants depuis 12 ans jusqu'à leur majorité et pour s'adapter aux préférences éducatives de leurs parents. En effet, le premier principe de l'approche retenue est d'impliquer en permanence ces derniers dans la relation à l'argent qu'entretient leur progéniture.

Pour ce faire, ils disposent d'un espace dédié au sein de l'application. Là, ils peuvent naturellement organiser les versements – récurrents, ponctuels ou d'urgence – vers le compte de l'enfant mais également définir les règles d'utilisation qu'ils souhaitent imposer : plafond de dépenses et de retraits, catégories d'achat autorisées et prohibées, notifications systématiques des transactions (avec possibilité d'intervention immédiate)… Ils choisissent librement le niveau d'autonomie ou de contrôle qu'ils lui accordent.

Accueil Xaalys

Les jeunes, de leur côté, ont accès à une riche palette de fonctions afin de les aider à maîtriser leurs finances personnelles. Dans un registre plutôt classique, figure le suivi de budget qui, grâce à la catégorisation des opérations, leur permet de savoir à tout moment où part leur argent de poche. Tout aussi trivial, l'activation et la désactivation instantanées de la carte sont disponibles à tout moment, notamment pour le cas où elle a été égarée. Déjà plus original, signalons le module de tchat pour dialoguer en famille.

Viennent ensuite les différents services contribuant à l'éducation financière. L'utilisateur est ainsi incité à enregistrer ses envies et ses projets, de manière à appréhender les bases de la planification. À chacun, il peut en outre associer des cagnottes – version simplifiée de comptes d'épargne – qu'il alimentera progressivement pour les concrétiser. Une autre partie de l'application propose enfin des contenus pédagogiques (concoctés en partenariat avec le site La Finance pour Tous), présentés sous forme de jeux.

Quand l'argent devient exclusivement électronique, quand les transactions s'automatisent toujours plus, quand les produits financiers se font invisibles, intégrés dans des parcours client ultra-fluides et transparents… le jeune consommateur court le risque de perdre tous les repères d'une gestion saine de son budget. Il est donc urgent de l'aider à reprendre le dessus, concrètement, et d'adapter les méthodes d'apprentissage d'antan à l'ère impulsive contemporaine. Telle est la mission que se donne Xaalys !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)