C'est pas mon idée !

mercredi 6 décembre 2017

Starling parée pour le décollage !

Starling Bank
Jusqu'à maintenant, celles qu'on appelle les néo-banques n'offrent souvent qu'une petite partie des services qu'attendent habituellement les clients d'une institution financière, réduite à un compte courant, un moyen de paiement et, éventuellement, un support d'épargne. Starling Bank vient juste de franchir un pas décisif pour aller bien au-delà.

Le premier étage de la fusée se matérialisait, au printemps, par le déploiement d'un catalogue d'API extensif, aussitôt suivi du deuxième, qui prenait la forme d'une place de marché de services, rapidement inaugurée par Flux et ses reçus de paiement dématérialisés. Depuis peu, le troisième étage s'est mis en place, puisque la startup vient de recevoir toutes les autorisations nécessaires à son expansion de la part des régulateurs britanniques. La néo-banque plate-forme est donc désormais prête à décoller.

En effet, grâce à ce feu vert, la voie est ouverte pour l'intégration dans la place de marché de Starling Bank de services financiers complémentaires aux siens – produits d'épargne et d'investissement, assurances, crédits en tous genres… – proposés par une sélection de FinTech triées sur le volet. L'objectif est de bâtir une offre capable de rivaliser sérieusement avec celle des établissements traditionnels, accessible depuis l'application mobile de la banque, avec une expérience client transparente et familière.

Starling Bank Marketplace

Starling Bank profite de l'occasion pour lever un peu le voile sur sa stratégie… et elle tient ses promesses ! Car il n'est pas question de se contenter d'une simple agrégation de services. Déjà la profondeur d'intégration technique mise en œuvre doit permettre de rendre invisibles les interactions entre fournisseurs différents : les informations détenues sur l'utilisateur sont transmises (s'il l'accepte) pour faciliter une souscription d'assurance, un versement sur un compte d'épargne pourra être exécuté d'un geste, le suivi de tous les produits et contrats est rassemblé dans une interface unique…

Surtout, l'ambition de la jeune pousse est de s'appuyer sur sa place de marché pour accompagner ses clients dans l'ensemble de leur vie financière. Elle projette ainsi de mettre en place un robot-conseiller qui, à partir d'une analyse de leurs données, les aidera à sélectionner les options les mieux adaptées à leurs besoins et à leur situation. À l'arrivée, c'est donc une banque à part entière, offrant un vrai conseil personnalisé, instantané et automatique, que Starling Bank veut assembler avec son approche.

Progressivement, mais à un rythme soutenu et dans une démarche extrêmement structurée, émerge de la sorte tout ce qu'on peut attendre d'une vraie néo-banque (telle qu'elle n'existe pas encore aujourd'hui) : construite sur des fondations technologiques et résolument centrée sur les attentes de ses clients, sachant admirablement profiter des opportunités d'ouverture et de collaboration pour se développer rapidement et avec le maximum d'efficacité, dans le respect constant de ces deux principes essentiels.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)