C'est pas mon idée !

dimanche 31 décembre 2017

Florilège de l'innovation en 2017

Fin d'année
Pour terminer 2017 en douceur, je vous propose aujourd'hui le désormais traditionnel top 5 des billets de « C'est pas mon idée ! » les plus lus au cours de cette année, qui, d'une manière générale, me semble avoir été moins prolifique que les précédentes en innovations transformantes et plus consacrée à des actions de consolidation.

Apple Pay prend la cinquième position de ce palmarès, sur une note pour le moins mitigée, entre le constat d'un décollage (encore) raté pour le paiement via mobile, alors que les transactions sans contact par carte paraissent enfin s'imposer, et une réticence marquée des grandes banques françaises à adopter la solution de la marque à la pomme. Notons toutefois que depuis cet article, rédigé cet été, la situation est peut-être en voie de déblocage, puisque Société Générale devrait bientôt la proposer à ses clients.

La quatrième place du classement revient à AXA France avec une réflexion en profondeur, par son directeur digital, Antoine Denoix, sur l'entrée de l'assureur dans une nouvelle ère de sa transformation « digitale », plus industrielle et focalisée sur la valeur produite. Avec l'atteinte d'une certaine maturité, la culture du changement permanent deviendrait la norme pour l'entreprise, ce qui pourrait d'ailleurs expliquer l'apparent ralentissement de l'innovation dans les grands groupes ces derniers mois.

Fait relativement rare dans l'histoire de ce blog, c'est une une startup qui monte sur la troisième marche du podium. N26, en l'occurrence, persiste à démontrer avec insolence que le principe fondamental de l'innovation consistant à remettre en cause toutes les croyances du passé est également applicable dans le secteur financier. De la prise en compte des contraintes réglementaires aux choix technologiques, la néo-banque allemande devrait constituer une source d'inspiration pour les acteurs traditionnels.

AXA est présente une seconde fois au palmarès, avec la seule véritable innovation du lot, due à sa filiale singapourienne. L'ouverture d'un portail d'API est en effet une initiative rare dans les grands groupes financiers, qui ne parviennent pas toujours à en percevoir les opportunités. Ici, elle offre une intéressante perspective sur une autre approche de l'assurance, intégrée de manière transparente dans les actes de la vie quotidienne et non plus disponible seulement comme un produit indépendant sans attrait.

Enfin, l'article le plus lu de l'année est celui qui relate la déception qu'a occasionné pour moi le lancement d'Orange Bank, l'événement le plus attendu de l'hexagone en 2017. Celle qui devait être la première néo-banque sérieuse en France n'est pas parvenue à tenir sa promesse, qui s'est transformée en une simple offre bon marché de plus. Apparemment, ce ne sont pas les idées qui manquent, mais l'exécution ne suit pas, trop conforme aux standards d'un grand groupe et insuffisamment agile pour innover…

Je termine ce dernier billet de l'année avec des remerciements renouvelés aux lecteurs toujours plus nombreux de « C'est pas mon idée ! ». Je vous souhaite une excellente année 2018, pleine de bonheur et d'innovations, petites et grandes…

Bonne année 2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)