C'est pas mon idée !

jeudi 2 février 2017

Wells Fargo développe l'éducation financière

Wells Fargo
Peut-être pour redorer son blason, sérieusement terni par des fraudes massives, Wells Fargo s'intéresse soudainement beaucoup plus aux intérêts des consommateurs, en déployant successivement deux applications destinées à les inciter, à travers des approches plus ou moins ludiques, à adopter des comportements financiers plus sains.

Lancée à la fin de 2016, « Daily Change » est dédiée à la sensibilisation aux gestes d'épargne. Tout le monde sait qu'il est important de mettre de l'argent de côté régulièrement, afin de faire face à des imprévus ou réaliser un grand projet. Mais rares sont ceux qui réussissent à convertir cette conviction en action concrète. L'application mobile de Wells Fargo propose donc à ses clients de commencer par réaliser des petites économies quotidiennes, qu'ils peuvent progressivement transformer en cagnotte.

La mise en œuvre est extrêmement simple. L'utilisateur se connecte avec ses identifiants de banque à distance et décrit un projet qui lui tient à cœur, pour lequel il souhaite épargner (se constituer un fonds de secours ou préparer un grand voyage, par exemple). En parallèle, il sélectionne les petits sacrifices qu'il est prêt à consentir pour atteindre son objectif : boire l'eau du robinet plutôt qu'en bouteille, se préparer un panier déjeuner au lieu d'aller au restaurant, adopter un mode de transport moins coûteux…

Dès lors, l'application devient une sorte de coach personnel rapproché. Chaque matin, elle va rappeler les résolutions à tenir et, quand elles sont accomplies, demander au mobinaute de confirmer le virement d'une somme d'argent équivalente à l'économie réalisée de son compte courant vers son compte d'épargne. Périodiquement, un résumé des résultats obtenus sera également fourni et le franchissement de jalons donnera lieu à des encouragements. L'enjeu est, évidemment, de maintenir l'engagement de l'utilisateur et des notifications fréquentes constituent le meilleur moyen d'y parvenir.

Wells Fargo – Daily Change

Dans un registre très différent, « Retirement City » est un jeu en ligne (accessible sur tout support, PC, tablette, mobile) ouvert à tous, sur simple inscription. Comme son nom l'indique, son ambition est de donner aux consommateurs les clés essentielles de la préparation de leur retraite. Pour ce faire, il est conçu comme une simulation d'un parcours de vie en 5 étapes (et 5 environnements), parsemé de vidéos explicatives, de quiz, de challenges… permettant de parfaire les connaissances des joueurs.

Bien que peu répandues, des initiatives de ce genre – de jeux sérieux au service de l'apprentissage de la gestion de finances personnelles – ont émergé depuis longtemps (entre « Petit Compromis » par ING et « EnJeu Épargne » de Sun Life, pour n'en citer que deux parmi bien d'autres). Elles rappellent que les institutions financières ont un rôle éducatif et pédagogique qu'elles tendent trop souvent à négliger (oublier ?), alors qu'il devient crucial dans une ère de transparence universelle de l'information.

Incidemment, l'arrivée (tardive) de Wells Fargo sur ce créneau – directement liée, selon toute vraisemblance, à un besoin de restaurer son image auprès du grand public – offre un autre enseignement utile, par l'objectif qui lui est assigné : la confiance des clients, en particulier dans la capacité et la volonté des banques à toujours agir dans leur intérêt, passe aussi par la mise à disposition d'outils contribuant à leur autonomisation, indépendamment des produits et services qui peuvent leur être vendus.

Wells Fargo – Retirement City

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)