C'est pas mon idée !

lundi 30 janvier 2017

La plate-forme de RailsBank accueille Arkéa

RailsBank
La vision des fondateurs de RailsBank est à la fois relativement familière, par son positionnement en plate-forme ouverte de services financiers, et singulière, parce que son offre s'adresse à des entreprises, notamment de la FinTech. Son modèle semble avoir convaincu le Crédit Mutuel Arkéa, qui lui fournira ses premiers produits opérationnels.

Un peu comme solarisBank, la promesse de RailsBank à ses futurs clients est de leur procurer un accès radicalement simplifié (« en 5 lignes de code » affirme son site) aux services bancaires dont ils peuvent avoir besoin pour développer leur propre activité. L'objectif est ainsi de les aider à concentrer leurs efforts sur leurs produits et non sur les composants basiques d'une offre financière, création de références IBAN, émission de cartes de paiement, transferts d'argent, crédits… et prise en charge de la conformité réglementaire (dont en particulier la connaissance du client – « KYC »).

La particularité de l'approche retenue est que, en dépit de son nom, RailsBank n'est pas et ne sera pas réellement une banque, au sens courant. Elle se définit plutôt comme une passerelle de distribution, mettant à la disposition de ses clients une gamme de produits issus d'établissements tiers, traditionnels ou pas. Dans ce cadre, la mission qu'elle se donne est de masquer derrière un jeu d'API (« interfaces de programmation applicative ») homogènes la complexité et la diversité des offres de ces partenaires, actuels et futurs.

Accueil RailsBank

En l'occurrence, Arkéa Banking Services – la filiale de commercialisation de services B2B de la fédération mutualiste bretonne – sera donc le premier de ceux-là. Il permettra à RailsBank de lancer, sans exclusivité, les premières briques de sa solution, à savoir la fourniture d'IBAN et les virements SEPA, pour l'Europe. Grâce à cet accord, le site de la startup accepte désormais les pré-inscriptions et les accès effectifs aux API seront ouverts prochainement (vraisemblablement en version beta, initialement).

Avec cette collaboration, le Crédit Mutuel Arkéa poursuit une stratégie unique en France et continue à s'imposer comme le numéro 1 incontesté des services à la FinTech, sous différentes formes, et sans hésiter à étendre son emprise hors de ses frontières d'origine. Face à des concurrentes qui discourent à loisir sur leur désir de coopérer avec les nouveaux entrants, elle est décidément la seule dans l'hexagone à explorer des pistes pragmatiques en la matière, dans une perspective cohérente à grande échelle, afin de rester au contact de l'innovation et, par conséquent, assurer son avenir.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)