C'est pas mon idée !

mardi 12 avril 2016

Grisbee, le coach financier à 360°

Grisbee
Au-delà des outils de gestion de budget au quotidien, des robots-conseillers en investissement et autres solutions spécialisées, l'idée d'une plate-forme de gestion universelle des finances personnelles commence peu à peu à faire son chemin : Grisbee, lancé il y a quelques jours en version beta, en est l'une des premières concrétisations.

Finansemble, qui est à l'origine de cette nouvelle offre, fait elle-même partie de ces acteurs proposant à leurs utilisateurs des services destinés à répondre à divers besoins, à travers un univers de contenus pédagogiques, de simulateurs… et deux premiers outils d'assistance automatisée, pour optimiser, l'un, la gestion de patrimoine (Optimisator) et, l'autre, l'imposition sur le revenu ou sur la fortune (Défiscalisator). Grisbee constitue donc en quelque sorte la deuxième génération de sa vision du conseil financier.

En effet, ce véritable coach de proximité adopte une perspective à 360° de la situation du consommateur. Pour ce faire, il intègre comptes courants, comptes d'épargne, biens immobiliers, investissements financiers traditionnels (bourse, assurance vie…), placements alternatifs (crowdfunding…)…, autant que possible à travers des connexions directes aux services en ligne des fournisseurs, afin d'éviter les désagréments d'une ressaisie manuelle d'informations et réduire les frictions à l'usage.

Une fois les éléments de patrimoine digérés, la plate-forme en restitue d'abord une vue exhaustive, avec une projection sur son évolution prévisible dans la durée. Plus important, en prenant en compte quelques données personnelles (âge, situation familiale, appétence au risque…) et les projets d'avenir de l'utilisateur, elle va également établir un diagnostic complet, sur des axes de diversification des actifs, de performance, d'imposition… mais aussi de potentiel de revenus à la retraite, de frais de succession…

Grisbee

Vient ensuite, bien entendu, la dimension « conseil » : à partir du constat dressé et en fonction des objectifs visés, Grisbee met en œuvre des algorithmes évolués afin de proposer une stratégie optimisée, accompagnée de recommandations pratiques. En outre, à tout moment, le consommateur a le loisir de simuler un événement important dans sa vie future – vente ou acquisition du logement, remplacement d'une voiture… – et mesurer son impact probable sur sa situation financière globale.

Le cas échéant, les recommandations peuvent être transformées en action : les produits suggérés, issus d'une vaste sélection du marché, sont susceptibles d'être souscrits immédiatement, soit en ligne, soit auprès d'un conseiller. Il faut, d'ailleurs, s'arrêter ici sur le modèle hybride de Grisbee : si sa première itération est entièrement automatisée (et gratuite), des déclinaisons payantes, apportant des services supplémentaires, sont aussi prévues, jusqu'à une version dans laquelle le client bénéficie de l'assistance d'un conseiller dédié, issu de la cinquantaine de CGPI partenaires de Finansemble.

Bien sûr, la promesse de la jeune pousse de démocratiser la gestion de patrimoine a des airs de déjà-vu. Avec Grisbee, elle s'ancre un peu plus dans la réalité en prenant en compte l'ensemble du sujet et non seulement – comme le font aujourd'hui les robo-advisors qui portent le même message – l'investissement financier. Et voilà donc une nouvelle étape franchie dans l'inexorable mouvement vers la plate-forme d'agrégation de services de demain, enrichie d'une couche d'intelligence plus ou moins algorithmique…

Actualité repérée grâce à Aurélia Jaeger (merci !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)