C'est pas mon idée !

samedi 17 octobre 2015

La complémentaire santé +Simple pour les TPE

+Simple
Au 1er janvier 2016, en vertu de la loi de sécurisation de l'emploi de 2013, toutes les entreprises devront offrir une couverture complémentaire santé à leurs salariés. L'échéance approche et le casse-tête grandit pour nombre d'entrepreneurs et dirigeants de TPE. Heureusement, le « robo-courtier » +Simple.fr leur facilite la vie.

Même s'ils appréhendent correctement les nouvelles obligations qui leur incombent, les responsables de petites structures sont aisément dépassés par une offre relativement complexe, au décryptage de laquelle ils n'ont pas beaucoup de temps à consacrer. Forte de ce constat, +Simple.fr met à leur disposition un service en ligne (complété par un accompagnement téléphonique, le cas échéant) qui les aide à choisir et déployer la solution la mieux adaptée à leur situation et à leur besoin, en quelques étapes rapides.

La souscription commence par un questionnaire sur l'entreprise – SIRET, type d'activité (code NAF), localisation du siège social, effectifs – qui se termine par une série de propositions de contrats, selon que le dirigeant souhaite uniquement se conformer aux exigences légales ou apporter un niveau de protection plus élevé à ses salariés. Une fois la sélection effectuée, la mise en place effective est elle-même facilitée, et les bénéficiaires disposent, eux aussi, d'une assistance dans leurs démarches.

Outre une promesse de coûts optimisés (à partir de 7€ par mois et par salarié), l'offre de +Simple.fr bénéficie également de quelques avantages spécifiques, tels que la possibilité, pour l'entreprise, de résilier son contrat à tout moment, sans préavis.

Accueil +simple

En arrière-plan, la jeune pousse, qui a un statut de courtier, s'assure à tout moment de l'adéquation entre les informations fournies par le demandeur, les produits que fournissent Generali et Swiss Life – ses deux partenaires initiaux – et les contraintes réglementaires, en matière de domaine d'activité, de niveau de garantie, de prise en compte des dispenses légales… En comparaison du courtage classique, la particularité est que l'ensemble du processus est automatisé, grâce à des algorithmes propriétaires.

L'entrée en vigueur de la nouvelle loi représente une opportunité qu'a su intelligemment saisir +Simple.fr. D'un côté, les entreprises concernées vont être à la recherche des solutions les plus accessibles (à tout point de vue), tandis que, de l'autre, les assureurs traditionnels ne sont pas nécessairement bien armés pour répondre à leurs attentes, ni, surtout, pour gérer un grand nombre de petits contrats. Comme souvent dans ce genre de cas, l'automatisation permet ici de rendre viable un nouveau marché…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)