C'est pas mon idée !

mardi 1 septembre 2015

Barclays : le Bitcoin pour une bonne cause

Barclays
Ce n'est un secret pour personne, un grand nombre de banques dans le monde explorent le Bitcoin et ses possibles usages. Barclays fait partie de celles-ci et elle s'apprêterait, selon un article du Sunday Times, à lancer une première application publique – encore expérimentale, toutefois – à destination des organisations caritatives.

L'information est plutôt sommaire, puisque les seuls détails rapportés, à ce stade, établissent que la banque engagerait un partenariat avec une plate-forme de change, afin d'offrir une solution de paiement en Bitcoin aux associations de bienfaisance britanniques. L'initiative est particulièrement notable parce qu'elle concerne directement l'utilisation de la crypto-devise et non – comme pour la plupart des expériences en cours dans d'autres établissements – sa technologie sous-jacente (la « blockchain »).

Dans cette perspective, le choix de cibler le secteur caritatif paraît extrêmement judicieux. En effet, les bénéficiaires seront certainement sensibles à un des principaux avantages de la monnaie Bitcoin, qui est de réduire drastiquement les coûts des transactions, y compris pour des transferts de petits montants. La dynamique de la générosité publique pourrait s'en trouver totalement révolutionnée, en rendant viables – à la fois économiquement et techniquement – les dons de quelques centimes.

La coïncidence n'est probablement pas due au hasard, mais la démarche fait justement écho à une étude commanditée par la banque au printemps dernier. Celle-ci faisait état du risque auquel s'exposaient les trop nombreuses organisations de charité tardant à mettre en place des plates-formes de donation en ligne ou mobile. Une offre basée sur Bitcoin apporterait une réponse idéale à celles qui craignent les coûts (généralement élevés) des services de paiement par SMS, classiques dans ce milieu.

Il est vrai que le bond technologique associé est susceptible d'effrayer les associations, surtout avec la réputation encore sulfureuse qu'ont les crypto-devises au sein du grand public. Mais, en la matière, Barclays a non seulement la notoriété suffisante pour rassurer ses clients mais elle dispose également du savoir-faire nécessaire pour en rendre l'usage simple et transparent. En rêvant un instant, on pourrait même concevoir un système de dons en Bitcoin intégré de manière invisible à son porte-monnaie mobile PingIt

Barclays

Information repérée grâce à J.M. Billaut (merci !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)