C'est pas mon idée !

dimanche 16 août 2015

BforBank devient une vraie banque mobile

BforBank
Quelques semaines après le lancement d'un véritable compte bancaire, BforBank vient de publier une importante mise à jour de son application pour smartphones. L'introduction de plusieurs options (utiles) rarement vues chez ses concurrentes la place immédiatement comme l'une des offres mobiles les plus convaincantes du marché français.

Naturellement, le client retrouvera d'abord sur son téléphone toutes les fonctions basiques de la gestion de comptes au quotidien : l'accès aux soldes et aux opérations récentes, l'exécution de virements, la commande de chéquier, la localisation de distributeurs… Peut-être moins efficace mais néanmoins classique de nos jours, la gestion de budget est également présente, avec catégorisation automatique des transactions et représentation graphique de la situation, pour un suivi optimisé.

Au-delà de ces fondamentaux, ce sont une multitude de détails qui démontrent que la stratégie de BforBank est de créer une authentique banque mobile. Ainsi, l'application propose directement la configuration des alertes (par ailleurs peu originales dans leur conception), l'ajout de bénéficiaires de virements ou encore l'activation et la désactivation de l'option de paiement sans contact de la carte. Cela peut sembler bien peu de choses, mais combien d'établissements offrent de telles possibilités aujourd'hui ?

Toujours plus pratique, le service permet aussi de demander, en quelques gestes, une autorisation de découvert ou bien un ajustement – temporaire ou permanent – des plafonds définis sur la carte (pour les retraits et les achats). La réponse est délivrée instantanément – soit par acceptation simple de la requête soumise, soit sous la forme d'une contre-proposition, selon les capacités financières du client – et les nouvelles conditions sont appliquées immédiatement. Quel progrès, en comparaison des outils qui ne permettent même pas de consulter les limites en vigueur sur son compte !

BforBank, mon banquier c'est moi

La sécurité de la solution bénéficie elle-même d'évolutions qui rendent l'accès à la banque plus facile. Bien entendu, comme pour tous les logiciels du genre, le niveau de protection est modulé selon la sensibilité de chaque opération, jusqu'à l'envoi d'un code de sécurité par SMS pour les plus critiques. Mais BforBank met à la disposition de ses clients une alternative séduisante : enregistrer le mobile sur lequel ils utilisent l'application, toute tentative d'accès depuis un autre appareil étant alors refusée. Option banale dans certains pays mais quasiment inexistante en France…

À ce stade, l'offre de la filiale du Crédit Agricole n'est pourtant pas parfaite. On pourra notamment regretter – avec les critiques s'exprimant sur l'AppStore – l'absence d'une version optimisée pour tablette ou l'impossibilité d'intégrer des établissements tiers à la gestion de budget (de toutes manières trop limitée), essentielle avec une solution qui sera probablement adoptée en appoint par beaucoup de clients. L'oubli de l'ouverture de compte dans l'application est une autre lacune criante, difficilement pardonnable.

Cependant, le niveau de qualité atteint après 3 mois d'existence peut rendre optimiste pour l'avenir. Si BforBank corrige ses quelques défauts de jeunesse et prolonge ses efforts dans la même direction, elle pourra rapidement entrer dans mon top 3 des banques mobiles de l'hexagone (pour autant qu'elle n'y figure pas déjà)…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)