C'est pas mon idée !

vendredi 17 avril 2015

La révolution du change arrive dans les PME

TransferWise
En à peine plus de 3 ans, TransferWise a transformé l'univers des échanges d'argent internationaux, avec un service aujourd'hui disponible dans 46 pays et pour 25 devises. Après le marché du grand public, son intégration au sein de la plate-forme comptable de Xero va maintenant lui permettre de porter la révolution dans les entreprises.

Le modèle de TransferWise est simple : au lieu de réaliser des mouvements de fonds coûteux – même si les frais encourus sont souvent masqués – entre banques, ses algorithmes se chargent de mettre en correspondance les demandes de conversions de devises de ses clients. Par exemple, en simplifiant le raisonnement, quand un transfert de dollars en euros est adossé à un échange inverse d'euros en dollars, seuls des virements nationaux peu onéreux sont mis en jeu pour finaliser la transaction.

Le service est déjà accessible à tous, particuliers et professionnels, dans les pays d'implantation de TransferWise. Le partenariat avec Xero lui offre cependant une visibilité incomparable auprès des PME qui ont adopté les outils comptables de cette dernière. En effet, elles y trouveront une option de paiement direct de leurs factures : en un clic, le gestionnaire pourra enregistrer son règlement, à un cours garanti, et il ne lui restera plus alors qu'à effectuer un virement bancaire pour conclure l'opération (qui sera ensuite réconciliée automatiquement dans sa comptabilité).

Intégration TransferWise et Xero

La promesse de TransferWise est séduisante en soi : ses commissions (qui s'élèvent à 0,5% pour les entreprises) représentent jusqu'à 90% d'économie par rapport aux transferts internationaux classiques, exécutés par les banques. L'accès depuis leur outil de gestion devrait facilement achever de convaincre les PME d'utiliser cette méthode pour toutes leurs opérations éligibles, qui représentent un volume d'échanges important dans le monde globalisé actuel. Ce sont 400 000 nouveaux clients potentiels que la startup va atteindre de la sorte et éveiller aux solutions financières alternatives.

Si le concept de change « P2P » qu'a développé TransferWise est finalement simple à mettre en œuvre, il requiert d'atteindre une masse critique d'utilisateurs pour fonctionner correctement (notamment en termes de délais d'exécution). Ses fondateurs l'ont parfaitement compris et ils n'hésitent pas à déployer des efforts conséquents pour populariser leur service, précédemment avec des campagnes médiatiques extrêmement originales (dont « Bath 4 Banks ») et, ici, avec des partenariats soigneusement ciblés.

Bien sur, les 4,5 milliards de dollars de transferts à son actif depuis sa création ne sont qu'une goutte d'eau à l'échelle du marché mondial mais cette larme grossit très rapidement. La nécessaire stratégie de forte expansion de TransferWise conduit certains analystes à considérer qu'elle pourrait avoir un impact sensible sur le secteur et devenir une menace pour les acteurs traditionnels (autant les banques que les spécialistes de type Western Union et MoneyGram, en particulier dans les pays émergents).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)