C'est pas mon idée !

mercredi 18 février 2015

Quand une banque en ligne ouvre un café…

Idea Bank
Quand une banque 100% en ligne établit une présence physique dans un centre ville, il est tentant de croire qu'elle est rattrapée par un besoin de ré-instaurer un contact de proximité avec ses clients. Si telle est la logique qui prévaut à la création du premier Idea Hub par la polonaise Idea Bank, elle ne cible pas pour autant la relation bancaire.

Premier (à Varsovie) d'une série à venir, ce lieu surprenant n'a résolument rien d'une agence classique : il ressemble beaucoup plus à l'un de ces espaces de travail partagés (de « co-working ») qui fleurissent aujourd'hui dans les grandes villes du monde entier. Dédié aux petites et moyennes entreprises qui constituent la cible de la banque – et plus particulièrement aux entrepreneurs individuels ne disposant pas de locaux fixes – l'Idea Hub met donc à leur disposition des fauteuils et canapés confortables, le café et le WiFi gratuits, un accès à des imprimantes, scanners et autres accessoires, des salles de conférences (sur réservation)…

Il est bien prévu que quelques écrans diffusent des présentations de l'offre bancaire et que des conseillers soient disponibles pour répondre aux questions des visiteurs, mais la priorité d'Idea Bank n'est clairement pas là. Le personnel d'accueil est composé de spécialistes du service de café plutôt que d'experts des solutions financières. À travers cette initiative, il n'est absolument pas question pour les dirigeants de l'établissement de remettre en cause son modèle de relation à distance : la seule concession accordée au monde physique est que certaines offres ne peuvent se concevoir sur Internet.

Idea Hub

Encore faut-il comprendre qu'il n'est pas question de produits financiers dans cette proposition. Déjà au sein d'Idea Cloud, la solution phare d'Idea Bank, la vision de services étendus aux PME est présente avec, notamment, des outils de facturation et un coffre-fort virtuel (gratuits). L'Idea Hub n'est finalement qu'une composante supplémentaire dans cet ensemble qui dépasse l'univers traditionnel de la banque et vise à faire de celle-ci un véritable partenaire de l'entrepreneur, présent à tout moment à ses côtés.

Il est indubitable qu'il se développe actuellement une mode de l'ouverture des agences aux professionnels recherchant un lieu bien situé pour travailler un moment au calme, rencontrer un client, organiser une présentation… BNZ, Barclays ou Umpqua Bank en sont trois exemples parmi d'autres. En général, la première motivation de ceux qui avancent dans cette direction est, de manière plus ou moins explicite, de redonner une raison d'être à des installations qui sont en voie de désaffection.

En comparaison, la démarche d'Idea Bank est bien différente puisqu'elle consiste à mettre en place une nouvelle infrastructure répondant précisément à un besoin spécifique, exprimé par ses clients : demandeurs d'espaces de travail flexibles, ils fréquentent peu les ateliers de co-working et ne sont pas très satisfaits des cafés dans lesquels ils échouent fréquemment, faute d'alternative. Alors, en réalité, l'Idea Hub peut être considéré comme un premier pas vers un modèle d'affaire radicalement innovant dans le secteur de la banque (pour les entreprises, qui plus est)…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)