C'est pas mon idée !

jeudi 1 janvier 2015

La MAIF crée un espace communautaire privatif

MAIF
Dans un monde qui compte plus d'un milliard d'adeptes des réseaux sociaux et dans lequel l'économie collaborative s'impose chaque jour un peu plus, les organisations mutualistes peuvent aisément reconnaître leurs valeurs. Forte de ce constat, la MAIF vient de lancer une nouvelle plate-forme d'échange réservée à ses sociétaires.

En dépit de son nom, le « MAIF Social Club » n'est pas conçu comme un réseau social. En réalité, il s'agit plutôt d'une initiative dans le domaine de la consommation collaborative, s'adressant à la communauté – privée mais étendue – des sociétaires de la mutuelle. Point donc de « mur », de forum ou autre espace de dialogue, l'essentiel du site est consacré aux annonces entre membres, de préférence orientées vers le partage : recherche de bénévoles pour un projet, proposition d'un hébergement de vacances, demande de co-voiturage, avis d'événements…

Les inscrits se voient également proposer des sortes de ventes privées, organisées régulièrement avec des partenaires sélectionnés parmi les startups innovantes françaises (Archos, AwoX, Withings…) et fournisseurs de solutions éco-responsables (Ozed). L'ensemble est enfin complété par une section « ePlus », qui présente une sélection de partenariats (auto-partage Koolicar, échange de résidences GuestToGuest…) et de contenus numériques spécifiques (dont les applications mobiles de l'assureur).

MAIF Social Club

Tous les sociétaires peuvent s'inscrire et créer leur profil en quelques secondes, en utilisant leurs identifiants de connexion aux services en ligne de la MAIF. Ce lien direct entre l'assuré (tel qu'il est connu de la mutuelle) et sa présence sur la plate-forme est ce qui distingue cette dernière. En effet, il instaure d'emblée un niveau de confiance impossible à répliquer sur les sites qui autorisent quiconque à s'inscrire en fournissant des informations parfois fictives. Ici, chacun est certain que ses interlocuteurs sont des personnes réelles, responsables.

Pour l'instant, le « MAIF Social Club » est en version beta, avec un but affiché de poursuivre son développement pour mieux répondre aux attentes de ses utilisateurs. Il est vrai qu'il n'est pas exempt de défauts. Si on passe sur le bogue affectant aujourd'hui la page des annonces (qui reste désespérément vide), un point gênant est l'oubli qu'un contrat d'assurance (donc un jeu d'identifiants) peut être associé à plus d'une personne (par exemple une famille), qui devraient pouvoir chacune disposer de leur propre profil.

Toujours est-il que l'idée est excellente de prolonger la « philosophie » mutualiste en misant sur les nouvelles opportunités de l'économie collaborative, en pleine expansion actuellement. Elle l'est d'autant plus que sa mise en œuvre apporte une véritable différenciation, de sécurité et de confiance, grâce au choix fait d'identifier formellement les participants. Il reste à voir si les sociétaires de la MAIF – qui constituent naturellement une communauté importante, indispensable au succès – adhèreront à la proposition…

Information repérée grâce à B. Archilla et F. Bois (merci !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)