C'est pas mon idée !

jeudi 27 novembre 2014

Twitter teste les offres liées à la carte

Twitter
Toujours à la recherche de nouveaux modèles économiques, après avoir déployé un bouton « acheter » il y a quelques mois, Twitter profite maintenant de l'approche du fameux « Black Friday » pour commencer à tester une solution d'offres liées à la carte (« CLO ») avec quelques commerçants américains.

L'initiative était en fait attendue depuis l'acquisition de CardSpring, en juillet dernier. Le dispositif mis en place ne présente donc pas de grande surprise tant il est proche de celui qu'avait conçu la startup dès ses débuts. Ainsi, lorsque l'utilisateur clique sur une « Twitter Offer » apparaissant dans son flux de messages, il n'aura qu'à saisir les données de sa carte bancaire pour en bénéficier : dès qu'il réalisera un achat qualifiant, il sera remboursé du montant de l'offre directement, sans aucune autre action de sa part.

Ultérieurement, les informations de paiement étant enregistrées par le réseau social (espérons que la sécurité est à niveau !), le fonctionnement deviendra encore plus simple : dès la deuxième utilisation, un simple clic suffit à enregistrer une promotion. Cette facilité d'accès est un des arguments forts de Twitter pour tenter de convaincre les marchands d'adopter sa solution. En complément, ces derniers disposeront également d'une visibilité complète sur les indicateurs de qualité de leurs campagnes.

Fonctionnement de Twitter Offers

Par rapport à d'autres offres du même acabit, y compris la version originale de CardSpring et la tentative (ancienne) d'American Express, l'intégration d'un système de « CLO » par Twitter présente un avantage primordial : le ciblage ! En effet, la société promet aux annonceurs des capacités de personnalisation susceptibles de démultiplier leurs performances et l'analyse de l'ensemble des données disponibles sur le réseau social est un atout majeur pour ce faire (qui, de plus, continue à s'enrichir, comme l'indique l'introduction récente d'un recensement des logiciels installés sur le téléphone des utilisateurs de son application mobile).

Pour l'instant, les « Twitter Offers » ne font l'objet que d'une expérimentation, qui doit permettre de valider l'approche avant une éventuelle généralisation. Il s'agira autant de mesurer l'appétence des annonceurs pour un nouveau format publicitaire que d'observer les réactions des consommateurs, notamment face à l'idée de fournir les informations de leurs cartes bancaires. De ce point de vue, si Twitter parvient à transformer l'essai, qui sait ce que concoctera ensuite le réseau social avec cette précieuse manne de données supplémentaires…

Twitter Offers sur iPhone

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)