C'est pas mon idée !

mardi 14 octobre 2014

BNZ ouvre un réseau social de la banque

BNZ
Ce n'est certes pas la première initiative du genre dans le monde mais la plate-forme communautaire que vient de lancer [PDF] la banque néo-zélandaise BNZ à destination de ses clients est probablement l'une des plus intéressantes à ce jour. Tout en donnant des idées qui pourraient rendre son approche encore plus utile…

Ce qui (me) séduit particulièrement dans le concept de « BNZ Community » peut tenir en trois mots essentiels : simplicité, ouverture et focalisation. En effet, le cœur du site est consacré à un forum dans lequel tous les internautes qui le souhaitent – qu'ils soient clients ou non – peuvent dialoguer et interagir autour des questions de banque, et d'argent en général. La seule autre composante disponible est un blog sur les mêmes thématiques, tenu par quelques collaborateurs de l'établissement, dont la vocation est vraisemblablement de stimuler les discussions.

Au-delà de sa fonction quasi exclusive, qui sera tout de même déclinée en de multiples usages selon les intentions de ses participants (assistance, partage d'information, conversations ouvertes…), la plate-forme elle-même est très accessible. Après une procédure d'inscription rapide, l'utilisateur va immédiatement pouvoir poser ses questions et répondre à celles de ses pairs. Là encore, il n'existe qu'une option supplémentaire, consistant à attribuer des « kudos » (marques d'appréciation) aux interventions des autres membres, qui amélioreront ainsi leur réputation.

Pour autant, les participants ne sont pas totalement livrés à eux-mêmes. Une équipe interne BNZ est également présente (et fort active en cette période de lancement), afin de répondre aux questions touchant directement à la banque et d'animer les échanges. Sans qu'il soit possible de savoir si c'est le cas aujourd'hui, cet engagement des collaborateurs donne rapidement envie de voir le service s'ouvrir plus largement : pourquoi ne pas imaginer, par exemple, que tous les conseillers puissent contribuer et, de la sorte, fassent de leur entreprise un modèle communautaire ?

A l'ère où les médias sociaux publics – omni-présents – sont massivement utilisés par les consommateurs pour recueillir les optinions de leurs amis et relations sur les produits et services qu'ils convoitent, y compris (voire même surtout) dans le domaine financier, le principe d'une plate-forme dédiée peut être perçu comme anachronique. Dans le cas de « BNZ Community », ses avantages spécifiques peuvent néanmoins justifier son existence, notamment sa spécialisation et l'implication « officielle » des salariés de la banque… Il ne reste qu'à attendre de voir, à l'usage, si cela suffit à assurer le succès.

BNZ Community

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)