C'est pas mon idée !

mercredi 2 juillet 2014

Un peu de « fun » pour mieux anticiper l'avenir

Prudential
Chacun d'entre nous se sent concerné par son avenir, ce qui devrait logiquement nous inciter à prendre un soin particulier à le préparer. Malheureusement, l'être humain peine naturellement à se projeter dans le long terme et les conseils en la matière restent donc généralement lettre morte, au grand dam des compagnies d'assurance.

Ce constat atteint son paroxysme lorsqu'il est question de la retraite : comment peut-on appréhender dès son premier emploi l'impact sur cet événement lointain des choix que l'on fait tout au long de sa vie ? Le spécialiste américain Prudential Retirement tente de répondre à cette question en déployant une série d'outils numériques destinés aussi bien à ses assurés qu'à ses intermédiaires. Grâce à une approche graphique et ludique, la compagnie tente de promouvoir une attitude plus pro-active de ses clients.

Conçus à partir de résultats de recherche sur les comportements, les nouveaux services mis à disposition des jeunes futurs retraités mettent en perspective l'échéance lointaine de la fin d'activité à travers des séries de jalons plus proches dans le temps. Ainsi, le simulateur « RIC » (Retirement Income Calculator) prend en compte les envies de l'utilisateur (les activités auxquelles il souhaite se consacrer pendant sa retraite) pour émettre régulièrement des recommandations d'épargne contextualisées selon celles-ci, exécutables en un geste.

Autre exemple, le « Day One Achievement Meter » propose d'évaluer les effets possibles des actions présentes sur la situation future du retraité. Là encore, ce sont les conditions pertinentes pour le visiteur qui sont mises en relief, sous une forme graphique attractive : comment évoluent les revenus en fonction du remboursement anticipé d'un prêt en cours ou en profitant d'une augmentation de salaire pour accroître sa contribution…

Experience Day One Funds

Enfin, le site « Experience Day One Funds », développé avec la branche Investissements de Prudential, évoque, à travers une animation web, les parcours de vie (inversés) de 2 personnages types, de leur entrée dans la vie active à la retraite. Mixant des scénarios classiques (mariage, acquisition de la résidence principale, héritage, création d'entreprise…) et des statistiques réelles, il s'agit ici aussi d'illustrer concrètement les grandes décisions à prendre aux moments clés d'une existence.

Ces différentes initiatives peuvent sembler insignifiantes tellement elles sont modestes, voire triviales. Les résultats affichés par Prudential sont pourtant éloquents, avec, notamment, 3 fois plus d'utilisateurs pour l'outil « RIC » depuis sa refonte et un doublement du nombre de participants ayant augmenté leur contribution à leur plan d'épargne retraite. La différence – subtile – se fait simplement sur la capacité à renforcer l'engagement des clients auprès de la compagnie.

Pour y parvenir, il « suffit » d'un peu de personnalisation – en particulier la prise en compte de la situation réelle et des aspirations de chaque individu, aussi bien lorsqu'il s'agit de recommander une action que pour en illustrer les conséquences – et de donner envie d'optimiser ces paramètres dans le temps, avec une présentation agréable. Alors, l'assurance n'est plus un produit que le consommateur oublie une fois souscrit et devient au contraire un service au long cours, qu'il voudra gérer (presque) au quotidien…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)