C'est pas mon idée !

samedi 12 juillet 2014

Paiement sans contact sur mobile, le retour !

BBVA
Octobre 2013 : Google présente son architecture « HCE » (« Hosted Card Emulation »), destinée à sécuriser le paiement sans contact sur mobile via le « cloud ». Février 2014 : Visa et MasterCard annoncent leur ralliement à la technologie. Juin 2014 : une première banque globale, BBVA, commence à la déployer commercialement !

A l'échelle du secteur financier, la rapidité avec laquelle le concept est ainsi devenu réalité représente un exploit sans précédent. Il faut croire que l'urgence à relancer (sauver de l'oubli ?) le paiement NFC sur mobile commençait à se faire sérieusement ressentir, après une dizaine d'années de tentatives molles d'introduction et, surtout, d'immobilisme et d'attentisme face au faible intérêt affiché par les consommateurs (et, dans une certaine mesure, les commerçants).

Rappelons que le principe de l'architecture « HCE » consiste à gérer les informations sensibles de paiement (telles que les numéros de carte ou de compte, ou leurs équivalents) dans le « cloud » (c'est-à-dire, en pratique, sur les serveurs d'une institution financière) et non plus, comme dans les approches retenues jusqu'à présent, dans un composant électronique intégré au téléphone du porteur (l'élément de sécurité, souvent inclus dans la carte SIM).

L'avantage de cette nouvelle solution ? Comme le souligne la communication de BBVA, grâce à elle, un porte-monnaie mobile peut désormais être initialisé en quelques instants par la seule installation d'une application, sous le contrôle direct et exclusif de la banque. Par comparaison, auparavant, il fallait « provisionner » le compte sur l'élément de sécurité, en passant par un tiers de confiance (par exemple un opérateur de télécommunications)…

BBVA Wallet

Preuve éclatante de cette simplification, la technologie est déjà disponible pour tous les clients espagnols de BBVA – au sein de l'application « BBVA Wallet » – et elle est utilisable instantanément, sur tous les smartphones Android récents (seuls à être compatibles « HCE » pour l'instant). Avant la fin de l'année, son déploiement sera aussi effectif aux États-Unis, au Mexique et au Chili, et l'ambition de la banque est de rapidement généraliser la solution dans tous les pays où elle est présente.

Quel changement par rapport aux atermoiements du passé ! Depuis les débuts du paiement sans contact sur mobile, ce sont toujours les mêmes recettes qui ont été mises en œuvre, pour réaliser une multitude d'expériences pilotes, généralement sans lendemain. Voilà qu'une nouvelle technologie arrive (via Google, qui plus est) et non seulement elle est adoptée presque tout de suite mais, de surcroît, elle est directement déployée auprès de l'ensemble de la clientèle !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)