C'est pas mon idée !

jeudi 19 juin 2014

BNP Paribas Cardif inaugure son Lab'

BNP Paribas
La mode des « Labs » a déferlé sur le secteur bancaire il y a quelques années, la voilà désormais poindre dans l'assurance. Une des premières compagnies à se lancer, BNP Paribas Cardif inaugurait ainsi cette semaine son nouvel espace dédié à l'innovation, au cœur de son siège social, à Nanterre (en région parisienne).

Avec ses 10 zones thématiques, le Cardif Lab' semble particulièrement impressionnant : la conception et la création d'objets, les modes de travail d'avenir, la robotique au service de l'humain, l'internet des objets… toutes les grandes tendances actuelles sont présentes. Il faut encore ajouter à ce panorama un coin réservé aux partenaires technologiques et les présentations des applications mobiles et des innovations internes de BNP Paribas Cardif, provenant de ses 37 implantations dans le monde.

Parmi ces dernières, on retrouve notamment un produit d'assurance développé en Italie, intégrant un dispositif connecté de surveillance de l'habitation, un calculateur de doublons d'assurance intégré sur le site français de la compagnie (rappelant, en moins riche, l'application Fluo), une solution mobile (française également) de recensement des biens assurés au domicile ou encore l'application britannique « Pay How You Drive » offrant des cadeaux aux automobilistes dont la conduite est prudente (en attendant une future modulation des primes ?).

Cardif Lab'

Pourquoi créer maintenant ce Cardif Lab' ? Comme dans toutes les initiatives du même genre, c'est d'abord le constat de la transformation profonde des métiers – de l'assurance, en l'occurrence – qui suscite une réaction d'urgence. Il devient essentiel pour l'entreprise d'appréhender les technologies et les usages émergents afin de mieux anticiper leurs impacts sur ses activités, ainsi que les opportunités qu'ils font naître. Quoi de mieux pour ce faire qu'un lieu unique où toutes les innovations (plus ou moins) pertinentes sont rassemblées ?

Plus concrètement, l'objectif affiché par BNP Paribas Cardif est prioritairement de propager la culture numérique auprès de ses collaborateurs afin de réussir l'indispensable transition que doit opérer tout le secteur de l'assurance. Le Lab' leur est donc ouvert pour favoriser leur immersion dans les environnements actuels et futurs de leurs clients et partenaires. Ces derniers étant au centre du modèle de distribution indirecte de la compagnie, ils sont également invités à partager leur expérience et échanger directement avec les représentants de l'entreprise.

Petit détail notable, le choix de présenter à la fois des concepts un peu futuristes (ou futiles, selon les avis) – tels que les robots (Nao est décidément le roi des « Labs » français !) – et des réalisations internes (même si elles sont moins disruptives) est particulièrement astucieux pour permettre aux collaborateurs de s'approprier les innovations présentées.

Inversement, terminons sur la question cruciale, qui reste sans réponse dans la communication officielle, à ce jour : qu'a prévu BNP Paribas Cardif pour assurer l'animation de son Lab' dans la durée ? Car, une fois passé l'effet de nouveauté, il faudra bien penser à renouveler les contenus afin d'entretenir la flamme du numérique dans les effectifs de l'entreprise. Et c'est souvent là où le bât blesse…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)