C'est pas mon idée !

jeudi 1 mai 2014

Yodlee à la conquête des startups

Yodlee Interactive
La « fintech » (technologie pour la finance) a actuellement le vent en poupe : les startups sont toujours plus nombreuses, les structures d'accueil se multiplient… et la menace pour les acteurs historiques du secteur s'intensifie. Avec sa dernière annonce, Yodlee Interactive va certainement renforcer cette tendance…

Si vous ne le connaissez pas encore, Yodlee est le leader – surtout aux États-Unis, mais sa présence est mondiale – de l'agrégation de données financières : avec ses outils de collecte, il se vante de pouvoir extraire et catégoriser les transactions enregistrées dans les comptes (courants, de cartes, d'investissement, de fidélité…) de plus de 12 000 sources différentes. Outre son offre destinée aux banques elles-mêmes (dont Boursorama est l'un des clients), sa technologie est, depuis longtemps, au cœur des plus grandes plates-formes de gestion de finances personnelles (PFM).

A travers sa division Yodlee Interactive, la jeune société a ainsi lancé, il y a quelque temps, un programme agressif afin de propager l'utilisation de ses solutions au sein de toutes sortes d'entreprises (Amazon en fait partie, notamment), pour des usages variés. Pourtant, son ambition dans ce domaine est loin d'être satisfaite et c'est la raison pour laquelle elle vient de conclure des partenariats avec 3 nouveaux incubateurs et accélérateurs de startups dispersés sur la planète : StartupBootCamp (Europe), 25Fifteen (Australie) et Entrepreneurial Spark (Écosse).

Cette collaboration comprend deux volets : les entrepreneurs intéressés pourront, d'une part, accéder aux APIs (interfaces de programmation applicative, c'est-à-dire le « moteur » d'accès aux données des comptes) et, d'autre part, bénéficier d'un accompagnement de la part des ingénieurs de Yodlee Interactive. Qu'ils cherchent à créer de nouvelles solutions financières ou qu'ils souhaitent exploiter les informations bancaires dans des applications de m-commerce (par exemple), les précieuses ressources dont ils ont besoin pour exprimer leur créativité sont désormais à leur portée.

Déjà florissante, la nouvelle génération de startups de la « fintech » pourrait prendre un nouvel élan grâce à cette « ouverture » de plus en plus large. En effet, pour beaucoup d'entre elles, le développement d'un concept se trouve aujourd'hui rapidement freiné par le besoin d'accéder aux données détenues par les institutions financières, que celles-ci restent extrêmement réticentes à mettre à disposition de tiers. Avec l'aide de Yodlee Interactive, non seulement le problème est résolu mais, de plus, la solution apportée est universelle ! Et les banques n'ont qu'à y perdre…

Yodlee Interactive

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)