C'est pas mon idée !

dimanche 2 mars 2014

BNP Paribas se met au MOOC pour S€PA

BNP Paribas
Les MOOC (ou, en français, CLOM, pour « Cours en Ligne Ouvert et Massif ») sont actuellement en vogue, certains observateurs y voyant même, à terme, l'avenir de la formation et de l'éducation. En annonçant un cours sur SEPA, BNP Paribas est l'une des premières banques dans le monde à expérimenter cette approche avec ses clients.

Alors que l'échéance de mise en œuvre de SEPA – initialement fixée au 1er février 2014 – vient de connaître un nouveau sursis (l'ultime date limite étant maintenant reportée au 1er août), le thème du cours semble particulièrement bien choisi. Ce constat est encore renforcé par le fait que le délai de transition accordé en dernier recours est principalement dû à la mauvaise préparation des acteurs concernés, en dépit des importants efforts de sensibilisation des multiples parties prenantes de la réforme.

Dans ce contexte, tenter une démarche différente, plus pédagogique, plus immersive, peut constituer une solution pour (enfin !) attirer l'attention des responsables financiers en entreprise sur les enjeux de la transition à SEPA. Car si la session que propose BNP Paribas est ouverte à tous les publics, elle s'adresse avant tout à cette population, la plus impactée par le changement. Et elle abordera le sujet sur un mode très pratique, puisqu'elle vise, entre autres, à enseigner concrètement aux « élèves » à réaliser des prélèvements et des virements aux nouvelles normes.

Session MOOC sur SEPA

Le module de formation de BNP Paribas est relativement modeste : il se déroulera sur 4 semaines, à raison d'un investissement nécessaire d'environ 1 heure par semaine de la part des « étudiants ». Chaque partie comprend des séquences vidéo, animées par une collaboratrice de la banque, des textes de support, des quiz pour tester les connaissances acquises…, accessibles à tout moment en fonction du planning de chacun. Un examen en ligne permettra même d'obtenir un certificat en fin de parcours.

Alors que l'éducation financière – des consommateurs comme des professionnels – devient un sujet important pour les institutions financières, ne serait-ce que pour améliorer leur image, les nouvelles techniques pédagogiques vont s'y installer progressivement. Déjà aujourd'hui, on ne compte plus les jeux destinés à apprendre les bases de l'argent ou de l'épargne aux enfants et aux jeunes, bientôt les MOOC tendront à s'imposer pour les formations plus sérieuses, notamment sur des thèmes complexes.

BNP Paribas montre la voie dans cette direction d'avenir, même si son initiative sur SEPA est, à ce stade, à considérer comme expérimentale. Notons au passage son choix intelligent (et pas si courant dans une grande entreprise) de s'appuyer sur les compétences d'une jeune pousse spécialisée – en l'occurrence Neodemia – pour la mise en œuvre de son premier cours en ligne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)