C'est pas mon idée !

samedi 29 mars 2014

BBVA et Google lancent un concours d'apps

InnovaApps+
Pour la banque espagnole BBVA, l'année 2014 sera décidément celle de l'accélération de l'innovation ! En voici une nouvelle preuve aujourd'hui avec le lancement, en collaboration avec Google, d'un concours international d'applications de productivité à destination des entreprises : InnovaApps+.

Les modalités de la compétition sont classiques : les participants s'inscrivent d'abord sur le site dédié à l'opération, puis ils développent leur projet dans les 2 mois qui viennent. Un jury composé de représentants de BBVA et de Google choisira les « meilleures » réalisations – sur des critères d'originalité, de qualité du design, de pertinence particulière pour les marchés espagnols et latino-américains… – auxquelles ils attribueront un ensemble de prix d'un montant total de 40 000 euros.

Partenariat oblige, les développements devront impérativement exploiter les technologies de Google pour être acceptés : services dans le « cloud » (Google Cloud Google Apps…), plate-forme mobile (Android), réseau social (Google+)… Lors de l'évaluation des applications, un avantage significatif sera donné à celles qui s'intègreront avec ce dernier, tout comme à celles qui mettront en scène l'internet des objets.

La cible du concours, en revanche, est plus insolite pour une banque, puisqu'il s'agira pour les équipes inscrites de concevoir et réaliser des applications destinées aux entreprises, ou, plus précisément, aux PME et entrepreneurs d'Espagne et d'Amérique du Sud. De plus, le règlement exige que les réalisations soient publiées sous licence libre (Apache 2.0, en l'occurrence). L'ambition est d'apporter aux petites structures de nouvelles solutions, accessibles, qui leur permettent d'accroître leur efficacité.

Le champ d'action reste tout de même largement ouvert, avec 4 grandes catégories (dont chacune est dotée de 3 récompenses) : gestion interne de l'entreprise (recrutement, achats, facturation…), organisation (gestion de la messagerie, collaboration…), relation client (CRM, marketing, ventes…) et une « spéciale BBVA » dont le défi est d'être applicable au sein de la banque, notamment dans le cadre de son adoption des Google Apps pour l'équipement de ses collaborateurs.

InnovaApps+

Avec cette nouvelle compétition, BBVA affirme non seulement sa passion pour l'innovation mais également sa conviction de la valeur des concours de développement d'applications. Et, au fil de ses multiples expériences, la banque en décline le concept dans des domaines extrêmement variés et parfois surprenants, depuis l'exploitation des données de paiement lors d'un « datathon » jusqu'à sa récente tentative dans la gestion des risques (avec le « BBVA Risk Challenge », toujours en cours).

Dans le cas de l'InnovaApps+, la volonté d'explorer des voies inédites reste à l'œuvre. Ainsi, dans un contexte où de nombreuses banques recherchent les moyens de séduire les petites entreprises (parfois avec déjà beaucoup d'originalité), l'approche de BBVA constitue un angle d'attaque résolument différent, à l'écart de son métier de base, qui lui permet aussi de renforcer – et la collaboration de Google y participe activement – son positionnement dans le monde numérique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)