C'est pas mon idée !

lundi 30 septembre 2013

Allianz prend les jeux au sérieux

Allianz
Il y a un an, Allianz lançait [PDF] un jeu de simulation pour présenter le métier de conseiller en gestion de patrimoine et séduire de nouveaux candidats au recrutement. Dorénavant, les 10 000 commerciaux de la compagnie d'assurance – agents généraux, courtiers… – ont eux aussi un outil ludique à leur disposition pour développer leurs compétences et la qualité de leurs conseils.

En comparaison d'autres exemples du genre, Sales Game [PDF], c'est son nom, est particulièrement riche, dans son concept et dans sa réalisation. Il s'agit d'un simulateur d'entretien client dans lequel le joueur est mis dans une véritable situation de dialogue et doit faire face aux demandes, tirées de cas réels, de son interlocuteur "virtuel". Pour plus de réalisme, ce dernier est en fait un acteur, qui, de plus, donnera son point de vue, de vive voix, sur la prestation du commercial, à la fin de l'exercice.

Sales Game Allianz

Autour de 5 grands profils clients, pas moins de 16 millions de scénarios différents sont proposés aux collaborateurs qui souhaitent compléter leur formation, évitant ainsi tout risque de lassitude. Il les aide à développer les bons réflexes de vente, applicables dans une multitude de situations concrètes. La plate-forme est accessible à tout moment et en tout lieu, ce qui permet à chacun d'adopter son propre rythme d'apprentissage, dans une logique d'amélioration continue, sur le long terme.

Allianz précise qu'il lui a fallu un an pour concevoir l'outil et il y a tout lieu de penser qu'il s'agit effectivement d'un projet de très grande ampleur. Bien sûr, l'effort consenti se situe à la hauteur de l'enjeu, qui est de renforcer l'efficacité commerciale d'une organisation composée de plusieurs milliers de personnes. En parallèle, il tend aussi à illustrer l'idée qu'un "jeu sérieux" doit impérativement viser haut, dans la richesse et la qualité d'exécution, pour avoir une chance d'atteindre son objectif.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)