C'est pas mon idée !

samedi 20 juillet 2013

US Bank adopte Square Wallet

US Bank
Parmi les innombrables initiatives de paiement mobile à travers le monde, celle de Square – combinant terminal d'encaissement pour les commerçants et porte-monnaie virtuel pour les consommateurs – est évidemment incontournable. Ce constat n'a pas échappé à US Bank, qui propose donc désormais la solution de la startup à ses clients.

La portée de l'annonce ne doit pas être exagérée : il s'agit uniquement pour la banque d'inclure cette nouvelle option dans la palette de porte-monnaie numériques qu'elle présente aux porteurs de cartes de sa marque sur son site dédié. Il n'y a en effet aucune intégration particulière, puisque l'application de Square est conçue d'origine pour permettre d'y rattacher tout type de carte – de crédit, de débit ou prépayée. Par conséquent, la seule nouveauté est une mise en avant de l'offre auprès de la clientèle.

Malgré tout, ce timide pas en avant est, dans un sens, une avancée audacieuse de la part d'US Bank, car Square représente également pour elle une concurrente sérieuse dans le secteur des solutions de paiement pour les commerçants. Intelligemment, cette réalité ne l'empêche pas de considérer que le porte-monnaie mobile apporte une valeur significative aux consommateurs, qu'elle n'est pas, à ce jour, en mesure de délivrer elle-même et qu'elle a tout intérêt à voir se développer (pour augmenter l'utilisation de ses cartes).

En parallèle, la banque expose ici sa stratégie en matière de moyens de paiement émergents. Plutôt que de sélectionner une solution sur laquelle elle portera tous les efforts, au risque de faire le mauvais choix ou, inversement; d'investir à grands frais dans toutes les technologies prometteuses, il s'avère certainement plus raisonnable, à ce stade, de proposer des produits tiers aux utilisateurs afin d'évaluer leurs préférences. Pour US Bank, le porte-monnaie mobile de Square vient ainsi s'ajouter à l'offre V.me de Visa et à l'expérimentation de paiement sans contact intégrée à son application Go Mobile.

En synthèse, ce qu'il conviendra de retenir avant tout de la démarche de la 5ème banque américaine est son réalisme face aux startups, même lorsqu'elles peuvent aussi constituer une menace pour elle. Dans un secteur en ébullition, les innovations se multiplient et aucune solution ne parvient à s'imposer, celles des banques plutôt moins que les autres. Il est donc devenu essentiel, pour préserver l'avenir, de miser sur plusieurs options simultanément. Les partenariats – plus ou moins étroits – avec de nouveaux acteurs sont un excellent moyen d'y parvenir sans prendre de risques inconsidérés.

Porte-monnaie numérique de US Bank

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)