C'est pas mon idée !

jeudi 18 juillet 2013

La Caixa aide ses clients à gérer leurs factures

La Caixa
Aujourd'hui, lorsqu'une banque française vous propose de gérer vos factures (d'eau, d'électricité, de téléphone, de loyer, d'abonnement à la gym...), elle se contente généralement de mettre à votre disposition un coffre-fort électronique dans lequel vous pouvez ranger, plus ou moins automatiquement, les documents que vous souhaitez conserver.

En parallèle, le même établissement prend en charge les prélèvements correspondants sur votre compte, à chaque échéance. Mais là, aucun service spécifique ne vous est offert, alors que la gestion de votre argent vous importe bien plus que la paperasse administrative (en principe)... La banque espagnole La Caixa vient de lancer un nouveau service, baptisé ReciBox, pour corriger cette aberration et aider (enfin !) ses clients à mieux suivre ces dépenses, particulièrement importantes dans leur budget.

ReciBox

ReciBox est une application web, accessible depuis tout appareil (PC, smartphone, tablette), offerte gratuitement aux adhérents du programme de fidélité "multiEstrella" de La Caixa. Entièrement focalisée sur les demandes de prélèvement automatique, elle propose 3 catégories de services : le suivi des factures, le calendrier des échéances et les alertes sur les événements importants. Cet ensemble donne au consommateur un point d'accès unique pour toutes ses questions concernant ses fournisseurs de services habituels.

Grâce à un tableau de bord clair et lisible, l'utilisateur de ReciBox va ainsi surveiller tous les émetteurs disposant d'une autorisation de prélèvement sur ses comptes, contrôler les factures reçues avant qu'elles ne soient débitées et sélectionner les règles applicables à chacune d'elles (choix du compte, rejet, paiement échelonné...). Côté pratique, le service rassemble les informations de contact des principaux fournisseurs et propose même une assistance pour gérer les contestations et autres demandes d'informations.

L'analyse de données figure aussi au menu de cette nouvelle offre. Elle va permettre, par exemple, de rassembler les différentes factures par catégories et d'en suivre l'évolution dans le temps, sous une forme graphique intuitive. Elle sera également capable d'envoyer, avant l'atteinte d'une échéance de paiement, un message ou un SMS dans le cas où le solde du compte est insuffisant ou, encore plus utile, si le montant réclamé est anormalement élevé.

Bien qu'ils existent depuis belle lurette et qu'ils soient extrêmement répandus pour les facturations récurrentes, les prélèvements bancaires font rarement l'objet d'une attention particulière de la part des banques. La Caixa démontre brillamment comment ces opérations banales peuvent donner naissance à de nouveaux services à valeur ajoutée exclusifs pour les clients, de la gestion d'alertes à l'analyse de l'évolution des coûts. Et il est possible d'en imaginer bien d'autres...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)