C'est pas mon idée !

lundi 6 mai 2013

BarclayCard mobile : un aperçu plus riche

BarclayCard
La vocation principale de la banque mobile est de simplifier la vie de ses utilisateurs et un des moyens de remplir cet objectif est de rendre plus rapide l'accès à l'information sur leurs finances personnelles. Voilà une des raisons qui justifie pour quelques établissements d'offrir, sans requérir la moindre étape d'authentification, un aperçu (plus ou moins complet) du solde des comptes.

Lorsqu'elle a abordé le sujet pour son application de gestion de cartes de crédit, BarclayCard a poussé la réflexion un cran plus loin, en s'interrogeant sans a priori : quelles données mettre à disposition en "accès libre" ? Bien entendu, une partie de la réponse tient d'abord dans le besoin du client et ce sont logiquement les rubriques les plus fréquemment consultées qui ont été considérées. Il ne restait plus alors qu'à déterminer pour chacune d'elles si elle requiert réellement une authentification pour la présenter.

Résultat, la fonction "Peek" ("Aperçu") intégrée au sein de la nouvelle version de l'application [lien iTunes] pour iPhone de BarclayCard permet au mobinaute de visualiser, d'une seule action du doigt et sans saisie d'aucune information personnelle, toutes les données essentielles de sa carte de crédit : le solde courant, évidemment, mais aussi le crédit disponible, la date du dernier remboursement et la date du prochain paiement prévu. Pour plus de détails, une option d'identification est également accessible sur l'écran d'aperçu.

Peek Mobile

En attendant l'avènement (prochain ?) des services financiers personnalisés et contextualisés, cette initiative mérite d'être remarquée. En effet, grâce à son application mobile, le consommateur va pouvoir, par exemple, vérifier instantanément s'il peut se permettre l'achat qu'il est en train d'envisager ou s'il a oublié de régler une échéance due au moment où il part en voyage.

Quant aux grincheux qui s'inquièteraient pour la protection de leurs informations privées, outre le fait que l'utilisation de l'aperçu est optionnelle, j'affirme que "Peek" est un indiscutable facteur d'amélioration de la sécurité, puisqu'en réduisant la fréquence de saisie des identifiants, il limite le risque de voir ceux-ci captés par un observateur indiscret.

Alors, si, comme BarclayCard, on réfléchissait sérieusement aux circonstances qui exigent effectivement la saisie d'un mot de passe, au lieu de choisir systématiquement la solution de facilité, consistant à tout protéger, souvent au détriment du confort d'utilisation et, finalement, de l'objectif recherché ?

A (re)lire, sur le même thème : "Oser l'accès aux comptes sans mot de passe"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)