C'est pas mon idée !

dimanche 21 avril 2013

Generali simplifie l'expertise grâce au mobile

Groupe Generali
Entre prévention et déclaration de sinistre, les applications pour smartphone des compagnies d'assurance font rarement preuve d'une grande originalité, malgré quelques variantes entre les implémentations. Dans ce contexte, AutoFocus [lien iTunes], récemment publiée par Generali, apporte un peu de fraîcheur dans le secteur.

L'objectif de cette nouvelle réalisation est de simplifier les actes d'expertise dans les cas de dommages mineurs au véhicule. Ainsi, après concertation avec son agent Generali (et uniquement sur demande de celui-ci), l'assuré pourra capturer lui-même les informations à transmettre à l'expert, sous forme de photographies : de son attestation d'assurance aux dommages eux-mêmes, en passant par la carte grise, la plaque d'immatriculation... Avec "AutoFocus", fini le passage par le réparateur agréé pour réaliser les estimations !

En pratique, l'application guide l'utilisateur pas à pas dans la procédure de déclaration, avec une aide précise et complète à chaque étape pour savoir exactement quoi photographier. Une fois le dossier assemblé, il est envoyé directement à l'expert désigné, qui dispose alors de tous les éléments nécessaires pour proposer une solution d'indemnisation dans les meilleurs délais.

Application AutoFocus sur iPhone

Cet "AutoFocus" s'avère être une excellente idée, qui va profiter à la fois aux assurés et à la compagnie. Les premiers y gagnent en commodité (en évitant une immobilisation de leur véhicule) et, espérons-le, en rapidité de prise en charge. La seconde va, pour sa part, réaliser des économies importantes en évitant le passage par un réparateur pour des interventions à faible valeur ajoutée. Voilà un modèle doublement gagnant qui a donc toutes les chances de succès !

Il reste malgré tout une certaine marge de manœuvre pour rendre l'application encore plus efficace. Pour la prochaine version, je suggérerais, par exemple, d'essayer d'automatiser le recours à "AutoFocus" (plutôt que d'attendre la décision de l'agent) pour les cas les plus simples (en passant, si nécessaire, par quelques questions spécifiques lors de la déclaration) ou encore d'intégrer un suivi de l'expertise au sein de l'application avec, a minima, une notification quand celle-ci est finalisée et que l'expert s'apprête à contacter l'assurer pour lui faire part de ses conclusions.

Information repérée grâce à Arnoul Dyevre (merci !)
A lire également : l'article de l'Argus de l'Assurance.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)