C'est pas mon idée !

mercredi 20 mars 2013

Tookam introduit la visiophonie avec Skype

Tookam
Tookam, la "banque pas comme les autres" du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, a toujours été en pointe en matière d'outils de communication, cherchant à faciliter la relation entre les clients et leurs conseillers malgré sa vocation de banque à distance. La visiophonie manquait pourtant à sa panoplie jusqu'à maintenant. Cette lacune est désormais corrigée.

La nouvelle mérite d'autant plus d'être signalée que la solution technologique retenue ne fait pas partie des options généralement privilégiées par les banques. En effet, bien qu'il s'agisse de l'outil de visiophonie le plus répandu dans le grand public, Skype, puisque c'est le choix qui a été fait, est toujours vu d'un très mauvais œil par les "banquiers", qui lui préfèrent des solutions "professionnelles", beaucoup plus sécurisées, beaucoup plus robustes (paraît-il) et ... beaucoup plus coûteuses.

Notons cependant que Tookam n'est pas la première à prendre cette direction. Avant elle, l'agence directe du Crédit Agricole Alpes Provence, intégrait déjà Skype, il y a un an.

Skype sur Tookam

Malgré toutes les "bonnes" raisons qui devraient le faire écarter, il est incontestable que ce choix est le plus sensé pour l'entreprise. En effet, les clients faisant partie des millions de consommateurs qui utilisent déjà Skype vont pouvoir communiquer immédiatement en visiophonie avec leur conseiller, quel que soit leur équipement, sans aucune installation, sans formation, sans requérir la moindre assistance de la part de la banque. Tout le contraire des solutions propriétaires généralement adoptées pour le même usage.

Dans le monde d'aujourd'hui, les DSI (et les banquiers) qui croient encore pouvoir imposer leurs propres choix technologiques à leurs utilisateurs se fourvoient. Si une telle habitude était compréhensible il y a 10 ans, la démocratisation numérique est passée par là et impose une nouvelle réalité : si elle veut séduire, la banque ne peut faire autrement que de s'adapter aux préférences de ses clients. Les esprits chagrins pourront toujours se consoler en se rappelant que Skype a été (hélas !) racheté par un de leurs fournisseurs favoris (Microsoft)...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)