C'est pas mon idée !

dimanche 31 mars 2013

Assurance et conseil, la combinaison magique ?

Hartford Steam Boiler (HSB)
Le secteur de l'assurance n'est pas de ceux qui évoluent rapidement et l'émergence de nouveaux produits y est plutôt rare. Mais pour Hartford Steam Boiler ("HSB"), filiale américaine de Munich Re, son expertise dans la collecte et l'analyse de données représente une opportunité d'innover et de marquer sa différence.

Avec son offre "HomeWorks™", la compagnie combine deux composantes parfaitement complémentaires. Il s'agit, d'une part, d'une police couvrant l'intégralité de l'équipement ménager (des systèmes de chauffage et de climatisation aux appareils électroniques – téléviseurs, consoles de jeu, ordinateurs..., en passant par l'électroménager) et, d'autre part, d'un service d'aide à l'optimisation de l'efficacité énergétique du domicile.

Ce deuxième volet de la solution se présente sous la forme d'un site web dédié, MyHomeWorks, qui va permettre aux assurés d'établir un diagnostic et bénéficier de conseils sur leurs installations. Il comporte, par exemple, un calculateur énergétique dont les résultats sont assortis de recommandations pour réduire la facture d'électricité. Dans les quelques états américains où le marché est ouvert, il propose également un outil comparatif des fournisseurs, avec une option de transfert immédiat de contrat.

MyHomeWorks

Vis-à-vis des consommateurs, la présentation de l'offre joue à la fois sur leurs préoccupations environnementales et, plus sûrement, sur le registre financier. Avec un peu d'exagération, HSB va jusqu'à vanter la possibilité pour les assurés de compenser le coût de la police, même sans le moindre sinistre, par les multiples économies rendues possibles grâce à MyHomeWorks.

De l'autre côté du miroir, le dispositif ainsi mis en place est doublement vertueux. Tout d'abord, il constitue un élément différenciateur pour les compagnies d'assurance qui le distribuent, apportant un service qui a tout pour recueillir les faveurs du grand public. Mais, en retour, les conseils prodigués vont aussi naturellement dans le sens d'un allongement de la durée de vie de l'équipement de la maison et, donc, logiquement, d'une réduction du risque couvert.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)