C'est pas mon idée !

vendredi 15 février 2013

BNZ lance une offre en ligne pour les jeunes

BNZ
Comme beaucoup de banques dans le monde, BNZ veut séduire les jeunes lors de leur première ouverture de compte. Mais, contrairement à la majorité de ses concurrentes, la néo-zélandaise aborde [PDF] cette ambition avec une offre en ligne entièrement pensée pour cette population.

Dans sa démarche de conception déjà, BNZ tend à renverser les modèles en vigueur : au lieu de partir des fonctions bancaires disponibles (consultation du solde et des opérations, virement, épargne...) pour construire un site web, elle s'est adressée à des clients représentatifs de la cible qu'elle vise (les 18-29 ans) pour définir une expérience utilisateur "idéale" (selon eux) et identifier ensuite les produits et services qui pouvaient participer à l'objectif ainsi dessiné.

L'exercice a visiblement porté ses fruits, puisque YouMoney, le résultat de ces réflexions, se révèle bien différent des solutions habituelles, tout en reprenant finalement des idées qui ont toutes été déjà vues ailleurs, en général isolément et sous des formes parfois légèrement différentes. Selon les mots de BNZ, la solution est "brillamment simple, permettant aux clients de gérer leur argent autrement, d'une manière qui ait du sens pour eux", ce que l'aperçu qui en est donné semble confirmer.

Concrètement, même si YouMoney correspond principalement à une offre bancaire, l'essentiel de l'innovation réside dans l'implémentation des services en ligne associés, dont la présentation en 2 volets, l'un pour les "actions" et l'autre pour la "visualisation", est particulièrement originale.

L'accent y est mis sur la personnalisation, qui touche presque tous les aspects du site, et pas uniquement les couleurs utilisées ! Ainsi, selon une tendance qui prend de l'ampleur depuis quelques mois (voir, par exemple, SmartyPig), le client peut créer, en un clic de souris, des comptes d'épargne virtuels pour ses projets et ses envies, sur lesquels il va réaliser des transferts d'un simple geste de "glisser-déplacer". Pour plus de convivialité, à chacun de ces comptes, mais aussi à chaque contrepartie de virement enregistrée, il est possible d'associer une image ou une photo.

Démonstration YouMoney

Autre nouveauté inspirée des usages du web, le moteur de recherche tente de se rapprocher des standards universels en la matière (Google !), un peu comme le promeut depuis longtemps [Bank]Simple. Il permet donc de filtrer les transactions par montant (la saisie du critère "$10-$20" affichera toutes les opérations dont le montant est compris entre 10 et 20 $) ou par intitulé, avec une liste de résultats actualisée en "temps réel".

YouMoney laisse malgré tout un grand regret : pour une offre ciblant les jeunes, on aurait pu s'attendre à ce qu'elle soit prioritairement développée sur mobile. Il n'en est rien, malheureusement. Les applications existantes sont utilisables mais il faudra attendre encore quelques semaines pour profiter sur smartphone d'une expérience utilisateur comparable à celle offerte sur le web. Par ailleurs, le projet est toujours actif et de nouvelles options devraient arriver régulièrement pour compléter une palette de services qui est aujourd'hui relativement limitée.

Conçue avec et pour les jeunes, YouMoney n'est pas pour autant exclusive. BNZ imagine que cette nouvelle approche de la banque en ligne pourra aussi conquérir des clients plus âgés. Et en effet, même si ces derniers peuvent avoir plus de difficultés à oublier leurs "vieilles" habitudes, la logique adoptée est tellement plus conforme aux standards du web et familière aux internautes qu'il est probable qu'elle séduise largement par la simplicité d'usage qu'elle apporte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)