C'est pas mon idée !

mardi 8 janvier 2013

HelloWallet : le PFM prédictif facile

Hello Wallet
J'ai déjà eu l'occasion d'aborder le sujet par le passé : l'avenir de la gestion de finances personnelles (PFM) passe inévitablement par une automatisation des tâches aujourd'hui manuelles et par des capacités prédictives qui aideront effectivement l'utilisateur à améliorer sa situation plutôt que de se contenter de lui présenter ses résultats une fois son budget dépassé.

Évidemment, cette vision "brute" peut sembler difficile – voire impossible – à atteindre, tant prévoir les dépenses futures est un exercice approximatif et sensible aux imprévus (et, donc, ouvert aux erreurs). Il est pourtant tout à fait réaliste d'envisager des actions concrètes, permettant d'avancer dans cette direction, tout en restant dans une approche simple et sans risque. Le spécialiste américain du PFM HelloWallet a introduit une fonction au sein de sa plate-forme qui illustre cette idée et n'attend plus que d'être répliquée.

Le principe retenu est de compléter les alertes émises quand un poste du budget est dépassé par l'envoi d'un avertissement préventif lorsque les dépenses constatées en milieu de période tendent vers un dépassement. Ainsi, par exemple, si je fixe un plafond de 200 euros de restaurant par mois, je recevrai un message dans le cas où je franchis un seuil de 100 euros le 15. Très intelligemment, pour en garantir la pertinence, ce mécanisme n'est disponible que sur des catégories de dépenses courantes (elle doivent avoir une certaine fréquence) et particulièrement susceptibles de débordement : loisirs, café, restaurant, habillement...

Ecran HelloWallet

Rien de bien complexe dans ce dispositif, n'est-ce pas ? Pourtant, ces simples alertes seront certainement beaucoup plus utiles au consommateur, s'il veut surveiller "activement" ses dépenses, que celles qu'il reçoit aujourd'hui pour l'informer qu'il est déjà trop tard et qu'il n'a pas respecté son budget.

Il ne doit cependant pas s'agir d'une fin en soi, car à partir de cette première étape, il est aisé d'imaginer les extensions qui pourraient rendre les outils de PFM encore plus utiles. Pour n'en proposer qu'une, que penseriez-vous d'une fonction qui permettrait d'exprimer un souhait (au hasard : "je voudrais réduire mes dépenses de restaurant de 20 euros par mois") et qui signalerait régulièrement les risques de dérives au fur et à mesure des paiements enregistrés ? Il ne resterait plus, ensuite, qu'à suggérer de transférer les économies réalisées sur un compte épargne...

Le concept de gestion de finances personnelles "prédictive" peut facilement laisser entrevoir des systèmes futuristes, manipulant des modèles complexes d'analyse de données et, de ce fait, décourager les bonnes volontés. L'exemple de HelloWallet démontre parfaitement qu'avant d'envisager de tels développements (lourds), il est aussi possible d'apporter de la valeur réelle aux consommateurs avec quelques idées sans prétention et simples à mettre en œuvre. Que ne les voit-on déjà implémentées sur toutes les plates-formes de PFM ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)