C'est pas mon idée !

mardi 22 mai 2012

American Express investit FarmVille

Carte Serve - Zynga
Entre son activité historique dans les cartes de crédit et son porte-monnaie électronique, American Express a depuis quelque mois adopté un véritable rythme de startup, multipliant les expérimentations et les innovations. L'annonce du jour révèle un partenariat original avec Zynga, le leader des jeux sociaux.

Au premier abord, cette initiative en rappellera une autre plus ancienne, dans laquelle Capital One installait sa mascotte (une chèvre) dans FarmVille, un des titres les plus populaires de Zynga sur Facebook. Cette fois, American Express propose aux joueurs d'y planter son "arbre à argent" (rappelons que FarmVille est un jeu de simulation, dans lequel le participant doit faire prospérer une ferme). Mais cet arbre cache en fait une forêt d'avantages mêlant vie réelle et activités virtuelles ...

En effet, l'opération est portée par Serve, le porte-monnaie électronique d'AmEx, et ses interactions avec le jeu sont étroites et inscrites dans le long terme. Dans un premier temps, la création ou la conversion d'un compte Serve, puis l'activation d'une carte prépayée, co-brandée avec Zynga, permettront de gagner des crédits virtuels dans FarmVille, de même que, par la suite, les 5 premiers achats de plus de 25 USD. Plus tard, au fur et à mesure du développement du programme, de nouvelles récompenses seront introduites, toujours liées à l'utilisation de la carte de paiement.

Serve - Zynga Rewards

Pour American Express, le partenariat avec Zynga est une intéressante déclinaison des offres promotionnelles qui accompagnent traditionnellement ses cartes de crédit. Le choix d'un jeu social est caractéristique de la cible de Serve : son positionnement comme porte d'entrée dans la "famille" AmEx pour les personnes inéligibles à ses offres classiques est en effet prioritairement orienté vers les jeunes (futurs porteurs de cartes de crédit), qui sont les premiers adeptes de FarmVille (et autres équivalents sur Facebook).

Autre avantage des cadeaux virtuels distribués : ils sont peu coûteux. Le point est important car les services proposés par American Express avec Serve sont gratuits (pour la plupart) et ne permettent donc pas les mêmes investissements marketing que ses (luxueuses) cartes de crédit. Comme l'opération est aussi bénéfique pour Zynga, puisqu'elle favorise la récurrence d'utilisation de ses jeux, il est même possible qu'elle soit plus ou moins transparente, financièrement parlant, pour AmEx.

La stratégie adoptée est, en tous cas, intelligente, en commençant par développer la notoriété de Serve et stimuler les nouvelles inscriptions, et en prolongeant ensuite la démarche par une incitation (ludique) à utiliser la carte prépayée associée...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)