C'est pas mon idée !

jeudi 19 avril 2012

E*Trade Mobile obéit à la voix de son maître

E*TRADE
Après une longue période d'implémentations plutôt discrètes, plus ou moins réussies, rarement utilisées, la reconnaissance vocale a (enfin) percé dans le grand public avec la sortie de l'iPhone 4s et son moteur de recherche Siri. Et, désormais, l'adoption de la technologie dans "toutes" les applications de la vie courante n'est plus qu'une question de temps.

Épisode inévitable dans ce contexte, sa première apparition dans le monde de la finance est à porter au crédit de la plate-forme américaine de trading en ligne E*TRADE, qui introduit donc la reconnaissance vocale dans son application pour iPhone, en attendant son arrivée prochaine sur Android. Avec cette option, l'utilisateur peut rechercher une valeur, consulter son portefeuille ou encore passer un ordre de bourse, en exprimant simplement ses desiderata dans le micro de son téléphone.

Même si on peut être perplexe face à ce mouvement, par exemple en raison des implications pour la confidentialité des informations "échangées" entre l'utilisateur et son mobile, il faut se rendre à l'évidence : les interfaces traditionnelles à base de clavier (de plus en plus virtuel) sont définitivement mal adaptées aux smartphones et même, dans une large mesure, aux tablettes. Il est donc évident qu'elles devront, à brève échéance, laisser leur place à d'autres modes d'interaction et le pilotage par la parole semble être un des plus prometteurs actuellement.

L'utilité de la reconnaissance vocale dans une application étant naturellement proportionnelle au taux de saisie de texte et à la complexité de navigation qu'impose son fonctionnement, les logiciels bancaires (et pas uniquement de trading) vont rapidement figurer parmi les candidats prioritaires pour leur adoption (si les craintes pour la sécurité ne prennent pas le dessus). Il s'agira peut-être même de la prochaine vague d'innovation autour de la banque mobile, à laquelle il va être nécessaire de se préparer.

Car, outre sa facilité d'utilisation et son efficacité réelle, la reconnaissance vocale est devenue économique et presque triviale à intégrer au sein de toute application mobile. Dans le cas d'E*TRADE, la technologie est fournie par le leader incontesté du secteur, Nuance (qui se cache aussi vraisemblablement derrière Siri), sous la forme d'un kit de développement extrêmement simple à mettre en œuvre.

Mais les appétits s'aiguisent rapidement et ce n'est certainement pas un hasard si une nouvelle solution, Watson, issue des laboratoires d'AT&T, est dévoilée ces jours-ci. Les technologies vocales sur mobile vont décidément être à la mode dans les mois qui viennent !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)