C'est pas mon idée !

mercredi 22 février 2012

Vous aimez un produit ? Achetez le fournisseur !

TD Ameritrade
Les nombreuses sociétés de trading en ligne, surtout aux États-Unis, rivalisent d'imagination pour attirer les clients sur leurs plates-formes et ajoutent régulièrement de nouvelles fonctions à leurs sites web et applications mobiles pour se différencier de leurs concurrentes. Snapstock, une option qui vient d'arriver dans les solutions mobiles de TD Ameritrade, est une de celles-ci...

Le principe, techniquement simple, est de proposer à l'utilisateur de scanner, sur son smartphone (iPhone et Android), le code à barre d'un produit quelconque pour accéder aux informations de marché sur l'entreprise (cotée) qui le produit. Par exemple, la numérisation du code à barre de l'emballage d'un iPod permet d'acheter instantanément des actions Apple ou, plus simplement, d'intégrer le titre Apple dans sa liste de valeurs à suivre.

TD Ameritrade

L'idée peut paraître anecdotique, voire futile, mais elle s'appuie tout de même sur un raisonnement logique. Tout d'abord, le courtier a constaté que ses applications mobiles étaient principalement utilisées pour des transactions d'"ouverture" et il a donc réfléchi aux moyens de faciliter cet acte d'achat. D'autre part, un des critères de choix d'une valeur sur les marchés boursiers est le succès de ses produits auprès de ses clients. Snapstock transforme cette préférence théorique en une réalité concrète, appliquée au niveau de l'investisseur individuel ("j'apprécie ce produit, donc j'ai envie d'investir dans l'entreprise qui le fabrique").

Finalement, je reste sur mon impression initiale d'une fonction "gadget", qui ne sera probablement pas très utilisée par les clients de TD Ameritrade. Heureusement, elle reste discrète au sein de l'application mobile et sa simple présence, ainsi que son annonce, génèrent peut-être un effet d'image suffisant pour en justifier l'implémentation (qui, en tout état de cause, n'a dû être ni complexe ni coûteuse).

La démarche employée n'en est pas moins intéressante, par l'exemple qu'elle donne d'une transposition d'idée d'un monde vers un autre. Je pense en effet que l'inspiration de Snapstock est issue des multiples applications, du commerce de détail, qui permettent de rechercher un produit (et en comparer les prix) en scannant son code à barre avec un téléphone. La déclinaison de cette idée dans un outil financier mérite certainement une ou deux expériences et la prochaine pourrait bien être la "bonne" !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)