C'est pas mon idée !

dimanche 12 février 2012

Le Lab BNP Paribas, application Android à tester

Le Lab BNP Paribas
Poursuivant sa stratégie mobile tous azimuts, BNP Paribas a discrètement publié sur l'Android Market la dernière née de ses réalisations, baptisée "Le Lab". Plus que l'application elle-même, c'est l'approche qui la sous-tend qui retiendra l'attention : son objectif est en effet de proposer aux clients de tester des nouveautés en avant-première et d'influer sur les choix de la banque.

Dans sa première itération, "Le Lab" introduit déjà des changements significatifs par rapport à "Mes Comptes". Celui qui saute aux yeux dès le premier lancement est l'apparition d'une jauge, qui, bien que graphiquement différente, est, dans son fonctionnement, une copie de celle qui existe depuis "toujours" dans "L'Appli" de Société Générale. Il faut bien avouer que cette fonction était une excellente idée, qui justifie largement le plagiat (plutôt flatteur, en l'occurrence)...

Le Lab BNP Paribas

Heureusement, d'autres nouveautés font leur apparition, dont une présentation plus sobre et plus lisible des comptes et des relevés d'opérations et, surtout, la catégorisation des transactions et les tableaux de bord de gestion de budget qui existent déjà sur le site de banque en ligne et amènent ainsi quelques fonctions de PFM ("gestion de finances personnelles") sur mobile. Plus anecdotique, mais néanmoins utile, l'application permet au client d'appeler son conseiller en un "clic".

Dans une véritable logique de version "beta", BNP Paribas affirme vouloir recueillir les avis et suggestions de ses clients avant de généraliser, le cas échéant, les fonctions qu'elle leur propose en test. La démarche est louable mais souffre malheureusement d'un cruel défaut : aucune option spécifique d'envoi de commentaires ne semble prévue dans l'application et la solution standard de notation de l'Android Market ne me paraît pas être le meilleur vecteur pour établir un dialogue constructif (et collaboratif) avec les utilisateurs.

L'initiative soulève aussi quelques questions, dont celle de sa pérennité : "Le Lab" restera-t-elle une expérience ponctuelle ou bien BNP Paribas a-t-elle l'intention d'adopter "définitivement" ce modèle pour développer et faire évoluer ses futures applications mobiles ? La deuxième hypothèse serait naturellement la plus intéressante, et la plus ambitieuse. Elle laisserait notamment présager d'une stratégie de progrès agile et continu assez inédite pour une grande banque, requérant un engagement et une vision à long terme.

Autre interrogation, pour le technophile que je suis : pourquoi avoir choisi la plate-forme Android plutôt que l'iPhone, qui est généralement perçu comme un choix "naturel" pour diffuser les nouveautés ? Ce choix serait-il lié à la meilleure réactivité offerte par le Market de Google, qui permet d'éviter de pénibles délais de publication en cas d'anomalie grave, à corriger dans l'urgence ? Ou bien l'objectif est-il de limiter "naturellement" le nombre de testeurs (et donc d'insatisfaits potentiels) ? Ou encore, les utilisateurs d'Android auraient-ils statistiquement plus d'appétence à l'expérimentation ?

Sourire de conclusion, il est amusant de constater que la rubrique qui liste les applications mobiles de BNP Paribas contient des liens vers iTunes, peu pertinents dans une application Android !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)