C'est pas mon idée !

mardi 31 janvier 2012

QkR, une expérience mobile de MasterCard

QkR
Dans la course au paiement par mobile, les initiatives les plus récentes jouent la carte de la versatilité pour séduire les consommateurs. Avec QkR, une expérience pilote récemment lancée en Australie, MasterCard choisit aussi cette voie : service à valeur ajoutée et mutliples interfaces de connexion en sont les principaux atouts.

Conçu et développé par les "Mastercard Labs", la division R&D du réseau de paiement, QkR n'est pas entièrement inconnu puisqu'une démonstration en avait été faite à la presse en septembre dernier. Quatre mois plus tard, le concept se transforme donc en réalité, pour les spectateurs de deux salles (à Sydney) de la chaîne de cinémas Hoyt.

Grâce à l'infrastructure déployée et à une application mobile (pour iOS et Android), QkR permet de commander boissons et friandises sans se déplacer. L'utilisateur n'a qu'à capturer le code de son siège, via un code QR ou un tag NFC présent sur son accoudoir, ou encore par saisie de son identifiant, pour accéder à la boutique mobile. Une fois la commande passée, le paiement est enregistré de manière transparente sur la carte de paiement associée à l'application et la "livraison" est assurée à la place (celle-ci étant identifiée par son code).

On le voit, aucun des composants de cet ensemble n'est réellement nouveau, qu'il s'agisse de la lecture d'un code QR ou d'un tag NFC, de l'application de m-commerce ou même du système de paiement par pré-enregistrement des informations de la carte bancaire. En revanche, leur combinaison dans une même application aboutit à une expérience utilisateur unique, dont la proposition de valeur devient plus aisée à démontrer (en tous cas dans les pays où le pop-corn et le coca pendant le spectacle sont la règle !).

Pour terminer, il faut noter la participation de CBA ("Commonwealth Bank of Australia") dans cette expérience. Ainsi la banque démontre que malgré son investissement dans sa propre solution de paiement Kaching, elle n'hésite pas à accompagner d'autres initiatives prometteuses. Encore un exemple à suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)