C'est pas mon idée !

dimanche 19 juin 2011

Swiss Life invente l'assurance e-réputation

Swiss Life
L'immense popularité d'internet et des médias sociaux accroît fortement les risques d'atteinte à l'image de la personne : dénigrement, injures, diffamation... Or, pour les assureurs, là où il y a risque, il y a matière à développer une offre d'assurance. A partir de ce constat, Swiss Life France annonce, en partenariat avec le spécialiste de l'e-réputation Reputation Squad, le premier produit de protection contre les préjudices d'image en ligne.

Destinée exclusivement aux particuliers, la nouvelle assurance e-réputation fournit à ses clients, pour 9,90 EUR par mois, une couverture pour la réparation des dommages causés, à hauteur de 10 000 EUR. Les moyens mis en œuvre comprennent toute la palette de services de Reputation Squad (identification des auteurs, suppression ou "noyage" des informations incriminées...) ainsi qu'une assistance en cas d'action juridique.

L'initiative de Swiss Life s'accompagne d'un site consacré à la sensibilisation aux risques d'image, ProtegerSonImage.com, encore assez pauvre. Espérons qu'il s'enrichisse rapidement, notamment de conseils pour la surveillance de la réputation personnelle en ligne, qui n'est pas couverte par le produit proposé.

Les compagnies d'assurances ne sont pas très avancées dans leurs propres usages des médias sociaux et du web 2.0 en général, mais lorsqu'il s'agit d'imaginer de nouveaux produits et services, on peut compter sur leur créativité ! Il reste tout de même à vérifier si cette protection, dont le coût me semble élevé, tiendra ses promesses. En effet, la réparation des préjudices portés sur le web est extrêmement difficile à garantir, du fait, notamment, de la vitesse de propagation des informations.

Profitons de cette actualité pour signaler l'annonce toute récente du nouveau service "Me on the Web" de Google, dont l'objectif est (aussi) d'aider les internautes à gérer leur réputation, avec des recommandations pour la surveillance et pour le retrait d'informations indésirables. Le sujet prend visiblement de l'importance...

Mise à jour (20/06/2011) : une lectrice me signale qu'une protection e-réputation est proposée depuis fin 2010 par la société DAS, filiale de MMA. Celle-ci offre à la fois une protection juridique et une indemnisation des frais engendrés par les atteintes à l'image de l'assuré. En comparaison, le produit de Swiss Life représente tout de même, à mon sens, une innovation, notamment parce qu'il met en œuvre des moyens "concrets" de réparation des dommages causés y compris (apparemment) dans le cas où le litige n'entre pas dans un cadre légal.

Merci à Laurent pour le pointeur !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)