C'est pas mon idée !

mardi 3 mai 2011

"Note de frais", nouvelle application mobile de BNP Paribas

BNP Paribas - Note de Frais
Après "Les bons comptes" (répartition de dépenses entre amis), "Spot" (localisation des agences et DABs en réalité augmentée) et "Mes comptes" (banque mobile), BNP Paribas poursuit sa stratégie de multiplication de ses applications mobiles : "Note de frais", publiée[lien iTunes] discrètement en février dernier, propose à tous, clients ou non, la gestion des notes de frais professionnels sur iPhone.

Les fonctions offertes sont plutôt riches : enregistrement et catégorisation des frais, capture (photographique) des reçus correspondants, envoi par mail, suivi des remboursements, analyse graphique des dépenses... L'idée est peut-être ambitieuse, mais on aurait aimé voir intégrée la reconnaissance automatique des données depuis les reçus, comme le prépare Qeiru. La voie pour un futur partenariat ?


Le concept est simple mais séduisant. La gestion des notes de frais est une tâche fastidieuse dans de nombreuses entreprises, surtout les plus petites où les procédures en vigueur sont généralement manuelles. Celles-ci pourraient donc profiter d'une automatisation des traitements, même s'il est peu probable que la solution de BNP Paribas vienne se substituer aux systèmes existants.

Revenons sur terre, la stratégie de la banque avec "Note de frais" n'est certainement pas de diffuser (gratuitement) une solution de gestion pour les entreprises, d'autant que des offres beaucoup plus complètes (et intégrées) sont disponibles sur le marché (par exemple celles de Concur).

Il s'agit vraisemblablement, et plus raisonnablement, d'"occuper" l'AppStore d'Apple avec un ensemble d'outils qui maximisent la visibilité de la marque BNP Paribas auprès du grand public. On peut néanmoins s'interroger sur la pertinence d'une telle approche quand l'application de banque mobile "Mes comptes", qui devrait être la plus "soignée", continue à accumuler des avis négatifs de ses utilisateurs en raison de sa (relative) pauvreté...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)