C'est pas mon idée !

vendredi 22 avril 2011

Le paiement P2P arrive chez Discover, avec PayPal

Discover Money Messenger
Sur les traces des autres grands réseaux de paiement, Discover Card annonce le lancement officiel de son offre de paiement P2P (de pair à pair), en partenariat avec PayPal. Sur le web ou sur mobile, le porteur de carte Discover peut ainsi envoyer de l'argent gratuitement à ses proches, en fournissant simplement l'adresse de messagerie ou le numéro de mobile du destinataire.

En optant pour l'adossement de son service à PayPal, Discover a choisi la voie rapide (et économique) vers les paiements P2P, tout en bénéficiant d'une souplesse encore absente des offres concurrentes. Les modèles sont en effet très différents parmi les acteurs :
  • MasterCard MoneySend, le pionnier, repose sur un concept de compte prépayé, ouvert à tous les consommateurs mais limité (pour l'instant, en tous cas) aux paiements entre particuliers.
  • Pour Visa, dont la solution a été lancée en Russie et en Ukraine et annoncée pour les Etats-Unis, il est uniquement question de transfert d'argent entre porteurs de ses cartes.
  • Enfin, American Express a l'ambition avec Serve d'offrir un service aussi complet que celui de PayPal, mais il n'en est qu'à ses débuts.
Dans ce paysage, la solution PayPal proposée par Discover présente quelques avantages significatifs : l'émetteur de paiement n'a pas besoin de créer de compte, le service est gratuit (pour les paiements P2P), le destinataire ne doit pas nécessairement posséder une carte Discover (il suffit d'un compte PayPal, ce qui est déjà le cas pour bon nombre de personnes, les autres pouvant en créer un très facilement)...

Le grand gagnant de ce partenariat est cependant PayPal, qui s'affirme comme l'acteur incontournable des paiements P2P pour toutes les institutions financières qui cherchent à combler leur retard dans ce domaine.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)