C'est pas mon idée !

mercredi 30 mars 2011

Nouvelles applications iPad pour BNP Paribas & Société Générale

iPad
Après la banque privée et la banque de détail, c'est la banque d'investissement qui s'intéresse maintenant sérieusement aux applications pour l'iPad d'Apple. Ainsi, à quelques heures d'intervalles, les branches CIB (Corporate and Investment Banking) de BNP Paribas et Société Générale[lien PDF] ont dévoilé leurs dernières réalisations.

Société Générale
SG Research, publiée par le département Cross Asset Research de la Société Générale, offre "simplement" à ses clients institutionnels un accès mobile à l'ensemble de ses publications, notes et autres documents de recherche et d'analyse sur tous les secteurs et classes d'actifs.

Seule touche d'originalité, l'application permet aux utilisateurs de télécharger les documents sur leur appareil, pour une consultation confortable même en l'absence de connexion (rapide) au réseau.

BNP Paribas
MobileMarkets, distribuée par la division britannique de BNP Paribas, est le pendant mobile de son portail internet GlobalMarkets et a une ambition un peu plus large, sur la même cible. Outre la consultation des publications de la banque, elle propose aussi de suivre les indicateurs de marchés et donne accès aux applications de trading et de "post-trade".

L'option de téléchargement local des documents est également présente mais la vraie particularité de mobileMarkets réside dans ses capacités de personnalisation. Le client est en effet invité à "créer" ses propres écrans en assemblant à sa convenance les 28 widgets disponibles (d'autres sont à venir), qui lui permettront ainsi d'accéder plus simplement et plus rapidement à l'information la plus utile pour son métier.

Avec ces annonces, l'utilisation de la tablette d'Apple pour la consultation de documents s'affirme comme une tendance forte dans la banque. Si les applications restent encore proches d'une simple "publication életronique", il est intéressant de noter l'introduction progressive de nouvelles options qui finiront par rendre ce cas d'usage unique et différenciant par rapport aux solutions existantes, imprimées ou en ligne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)