C'est pas mon idée !

dimanche 20 mars 2011

Intuit transforme la banque en ligne

Intuit
Intuit Financial Services, la division d'Intuit spécialisée dans les services bancaires, annonce le lancement d'une nouvelle version de ses solutions de banque en ligne et mobile pour les institutions financières, redéfinissant l'expérience utilisateur de ce type de services.

La nouvelle plate-forme est conçue pour offrir un accès immédiat aux opérations les plus courantes des utilisateurs. Ainsi, la page d'accueil propose directement : un aperçu de tous les comptes (courant, épargne, crédit...) et la liste des dernières opérations réalisées sur chacun d'eux, une analyse des dépenses, catégorisées, sous forme graphique et l'exécution immédiate de virement ou de paiement de facture.

Intuit

Chaque "bloc" d'information comporte également un lien vers les informations plus complètes. Depuis l'aperçu des comptes, un clic donne par exemple accès à l'historique complet des opérations, au-delà des deux semaines affichées sur la page d'accueil. De la même manière, le graphique de répartition des dépenses est le point d'entrée vers le service de PFM FinanceWorks de l'éditeur et la gestion complète du paiement de factures (une autre offre d'Intuit) est à un clic du widget de paiement.

Autre élément particulièrement notable, la plate-forme intègre les promotions ciblées de Cardlytics (dont nous avons parlé récemment). Grâce à ses 6 millions de clients potentiels (l'offre de banque en ligne d'Intuit est largement répandue dans les petits établissements américains, notamment les "credit unions"), cet ajout va certainement donner une forte impulsion à ce nouveau modèle de marketing, qui est encore en déficit de masse critique. Et si Intuit profite aussi de sa forte présence auprès des petites et moyennes entreprises américaines pour développer la participation de celles-ci au programme de Cardlytics, la pertinence des offres ciblées pourrait rapidement exploser.

Au chapitre des regrets, je noterai l'absence de toute option de personnalisation de la page d'accueil. Sa présentation est conçue pour répondre aux attentes de la majorité des utilisateurs mais elle serait encore plus séduisante si elle pouvait s'adapter aux besoins individuels de chaque client.

En conclusion, la plate-forme d'Intuit esquisse une nouvelle forme de banque en ligne, plus simple et plus accessible, telle qu'on aimerait en voir plus souvent sur les sites de nos établissements français. Selon moi, il ne s'agit cependant pas (encore) d'une vision idéale et le champ reste ouvert pour pousser l'innovation beaucoup plus loin. A vous de jouer !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)