C'est pas mon idée !

vendredi 11 mars 2011

CLOVR Media, "fidélité 2.0" pour les institutions financières

CLOVR Media
Après les promotions dans les relevés de compte en ligne, proposées par exemple par Cardlytics, une nouvelle forme de programme de fidélité destinée aux institutions financières fait son apparition avec la solution de CLOVR Media, basée sur un principe d'"offres liées à la carte" ("Card Linked Offers" ou "CLO").

Le fonctionnement en est simple : lorsque le consommateur, enregistré pour le programme, reçoit une offre promotionnelle qui l'intéresse (à tout moment dans sa navigation sur Internet, voire dans le monde réel), il lui suffit d'associer celle-ci à sa carte bancaire pour en bénéficier. La promotion va alors lui être automatiquement appliquée (s'il en respecte les conditions) lors du paiement avec sa carte, que celui-ci soit réalisé sur internet ou dans une boutique "réelle", et elle apparaîtra sur son prochain relevé d'opérations. De plus, une alerte par courrier électronique ou SMS est envoyée au bénéficiaire lors de l'acceptation et de l'utilisation de l'offre.

Les avantages mis en avant sont multiples : pour les émetteurs, elle constitue un facteur de rétention des clients tout en développant l'utilisation des cartes de paiement ; pour les commerçants, les promotions deviennent plus simples à gérer (sous toutes les formes : texte, bannière, vidéo, mobile...) et peuvent être ciblées précisément, dès l'intention d'achat (où qu'elle se manifeste) ; et, enfin, pour les consommateurs, les "CLOs" permettent de réaliser des économies sans s'embarrasser de coupons.

CLOVR Media a lancé son activité en octobre dernier et vient de lever 8,3 millions de dollars pour développer son modèle, prouvant l'intérêt qu'il suscite. Il devrait en être de même pour les banques, qui pourrait trouver là un moyen de s'infiltrer dans un marché (de la "fidélité") sur lequel elles sont très peu présentes (contrairement aux grands réseaux de paiement, notamment American Express).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)