C'est pas mon idée !

jeudi 24 mars 2011

Citi Pologne intègre le virement mobile par "bump"

Citi Mobile
Citi Handlowy, filiale polonaise de la géante américaine, présente la dernière version de son application mobile pour Android et iPhone, intégrant une fonction de virement P2P (de "pair à pair") par "bump" (choc). Un an après son introduction par PayPal, il s'agit de la première adoption de cette approche par une institution financière "traditionnelle".

Pour effectuer un transfert d'argent, les deux clients de Citi lancent l'application sur leurs smartphones et y sélectionnent la fonction "B2T". Ils doivent ensuite préciser qui est l'émetteur et le destinataire, choisir un pseudonyme ainsi que les comptes à débiter et créditer (respectivement) et, pour le payeur, le montant à envoyer. Après "bump" de leurs téléphones, un clic valide la transaction, qui est immédiatement réalisée.

La procédure reste donc relativement complexe et la simplification par rapport à un virement classique (par transmission d'un RIB) n'est, au mieux, que marginale. Mais, comme dans le cas de PayPal, son aspect ludique est le premier critère qui peut rendre cette fonction populaire et en faire un succès.

A minima, l'intégration de la technologie "bump" par Citi démontre sa capacité à innover, en répliquant rapidement (à l'échelle d'une banque) une idée originale, appliquée à une nouvelle fonction de transfert P2P. Selon le communiqué de presse, le développement de l'application mobile est par ailleurs guidé par les demandes des clients, recueillies, entre autres, sur Facebook. Dans le même esprit, un concours public est prévu prochainement pour choisir le nom définitif de l'option "B2T".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)