C'est pas mon idée !

dimanche 16 janvier 2011

Virtual Piggy, le paiement en ligne pour les enfants

Virtual Piggy
Moggle, jeune société californienne spécialisée dans les plates-formes de sécurisation d'internet pour les mineurs (en ligne avec la législation américaine en la matière), a lancé en version beta Virtual Piggy, un système de paiement en ligne destiné aux moins de 18 ans (et à leurs parents).

Virtual Piggy, c'est d'abord un site web où les parents vont s'inscrire, en fournissant les coordonnées de leur carte bancaire et créer un compte pour leur(s) enfant(s). Une fois cette formalité accomplie, ils peuvent fixer les "règles du jeu" : définir des plafonds de dépense, sélectionner les sites "autorisés", positionner les rapports et alertes qu'ils souhaitent recevoir...

L'enfant peut alors naviguer sur les sites de commerce en ligne et y réaliser ses achats en toute autonomie. Lors du règlement, il choisit le mode de paiement Virtual Piggy et n'a plus qu'à fournir le code utilisateur et le mot de passe que lui a donné son père ou sa mère. Selon le paramétrage réalisé, celui-ci (ou celle-ci) est alors immédiatement alerté(e) de la demande et doit donner son accord pour finaliser la transaction. Pour faciliter et rendre plus rapide cette étape de contrôle, une application pour iPhone est proposée par la startup. Cette application, comme le site web, donne également accès à diverses fonctions, par exemple le suivi des dépenses réalisées.

Virtual Piggy

Du côté des marchands en ligne, le système imposera l'ajout d'un nouveau moyen de paiement dans leurs pages de "check out". De plus, ce sont eux qui en supportent le coût (avec une commission par transaction), le service étant entièrement gratuit pour les consommateurs. Mais la perspective d'atteindre une cible de jeunes acheteurs justifiera certainement cet effort de leur part, surtout pour les sites favoris de cette tranche d'âge...
Moggle, qui ne gère que la partie "frontale" de Virtual Piggy, s'appuie sur les services de Chase PaymentTech pour l'exécution des transactions. Autre détail technique, la plate-forme logicielle est hébergée dans le cloud Azure de Microsoft...
Les achats en ligne par les mineurs sont en forte expansion (ils étaient estimés à 26 milliards de dollars aux USA en 2009) et, faute de systèmes adaptés, sont sujets à de grands risques pour les parents qui partagent leurs informations bancaires avec leur progéniture. Virtual Piggy leur offre une opportunité de donner une certaine autonomie financière à leurs enfants en toute sécurité et en toute sérénité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)